AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue parmi nous  pompom 
Pour commencer l'rp, n'hésitez pas à essayer la roulette à rp, et le 1er challenge rp. ey 

Partagez | 
 

 Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Dim 31 Aoû - 21:37

Jonas & Nils. Le mensonge est dangereux, le risque est de finir sois-même par y croire.




Une fois dans la chambre, je reste adossé à la porte toujours en train de sourire. Je le regarde, enfin le terme plus exacte serait, je le matte et la vue que j'ai de là est idéale, alors je ne vais pas me priver et je vais pas me presser pour bouger. En plus et même si je pousse le bouchon un peu loin. L'emmerder encore un peu plus ça m'amuse encore plus.

"Oh non surtout pas, crois moi, j'y tiens à ta queue... Je sais pas, on t'a jamais appris à dire s'il te plait quand tu voulais quelques choses ?"

Je le provoque de la même façon qu'il l'a fait quelques minutes auparavant, avant qu'on sorte de sa chambre. Je continu, je peux pas m'en empêcher, mais j'avoue que c'est aussi un peu pour dissimulé ma trouille que je fais ça. Ok, c'est moi qui en ai eut l'idée et j'ai vraiment envie de lui faire ça, mais ça change au rien au fait que je n'ai jamais fais ça et que j'ai juste peur d'être complètement ridicule ! Je souffle légèrement en le regardant s'approcher de moi et je me laisse docilement faire quand il m'attire vers le lit, après tout il l'a dit, je suis sensé lui obéir... Et je profite juste de son baiser pour reprendre mes esprits et essayer de me calmer.

"Mais toujours, je ferais tout ce que tu voudras !"

Je le regarde et je le provoque encore un peu en lui mordant gentiment la lèvre. Puis je glisse juste ma main le long de son torse pour aller effleurer son membre tendu et le reprendre en main. Je commence doucement, mais je crois que je l'ai assez fait mariner comme ça !
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Dim 31 Aoû - 21:51



Le mensonges te tue un peu plus chaque jours

T'en peux plus, tellement que tu serais capable de sortir la première connerie qui te passerais par la tête. C'est un peu ce que tu fais. Tu aurais voulu jouer la provocation mais, au final tu te trouve tout simplement merdique d'avoir envie de lui au point de te laisser faire comme ça.

_ bon ok ! S'il te plais !

Tu lui dit d'un ton presque cassant, meme si ce n'étais pas le but. Tu t'en rend compte et fais une tête désolé, comme si une sorte d'agacement étais entrain de prendre le dessus sur ton humeur et tu n'aimes pas vraiment ça. Tu te calme petit a petit, tu est en sueur, bordel t'en peux plus d'attendre, sa va faire plus d'une heure qu'il a sonner a ta porte mais, il ne c'est toujours rien passer, en tout cas qui t’intéresse. car ta mère c'est bien occuper de vous emmerder comme il se doit.

_ t'as intérêt !

tu te rend compte que tu aurais aimer lui dire u'il n'est pas obliger, t'as la sensation de lui forcer la main et tu n'aimas pas vraiment ça. Tu n'as pas envie qu'il se sente obliger de faire quelque chose, parce que toi tu ne sais meme pas si tu serais capable de le faire. Tu sens alors sa main se poser doucement sur ton membre et un frisson te parcoure le dos. Il a beau ne pas etre un expert dans ce genre de chose, malgré tout c'est lui qui te fou dans un état pas possible, aucune des filles avec qui tu a pensé ne viens envahir ton esprit, tu ne pense qu'a lui. Oubliant tout ce qui t'entoure a l'heure actuelle.

made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Dim 31 Aoû - 22:15

Jonas & Nils. Le mensonge est dangereux, le risque est de finir sois-même par y croire.




Je crois que je reste quelques instants bouche bée quand il me dit vraiment s'il te plait ! Merde à la base je disais juste ça pour le taquiner. Je m'en foutais bien qu'il me le dise ou non, c'était juste pour le faire languir encore un peu plus, pour répondre une nouvelle fois à ses provocations. C'était très loin d'être comme un ordre ou quoi que se soit et je prévoyais même pas d'insister s'il le disait pas, mais il l'a dit. Et je m'aperçois vraiment à cet instant qu'il en peut juste plus. Que j'ai vraiment été loin en le torturant autant et qu'il est limite prêt à n'importe quoi pour que je continu enfin ce que j'avais commencé avant que sa mère ne nous appelle.

"Merde... Tu dois vraiment être à bout pour capituler aussi facilement... "

Je lui souris. Mais je prend enfin assez confiance en moi pour me décider à abréger ses souffrances. Je lui dois bien ça après l'avoir autant...torturait, même si je suis assez fière de moi, que pour une fois ce soit lui le plus fous et non moi. Tout en continuant de l'embrasser je le repousse gentiment vers le lit pour l'obliger à se laisser tomber dessus. J'ai pas vraiment l'habitude de prendre les rennes, mais pour le coup, il est tellement à bout qu'il me laisserai faire ce que je veux du moment que je fais enfin ce qu'il attend.

"Tu es très autoritaire quand tu t'y mets ! Tu le sais ça ?"

Je continue de l'embrasser en me penchant un peu sur lui, juste doucement, je profite de ses lèvres et je me laisse enfin glisser au pied du lit, face à lui. Je le quitte pas des yeux et je prend une grande inspiration. Bordel, j'ai jamais autant eut la trouille, mais je prend même pas le temps de réfléchir, je continu de faire de lent vas et viens avec ma main et je le prends finalement en bouche, sans penser plus de deux secondes, parce que sinon je vais jamais le faire et là je vais tout simplement le tuer. Il me faut quelques secondes avant de réaliser ce que je fais, mais je m'arrête pas pour autant, je continu mes vas et viens avec ma main, tout le gardant dans la bouche et je commence à bouger, timidement d'abord, juste pour voir sa réaction.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Dim 31 Aoû - 22:38



Le mensonges te tue un peu plus chaque jours

Tu capitules, plus vite que tu ne l'aurais voulus. Tu te sens con mais, tu n'en peux tout simplement plus, tu serais meme prêt a faire t'occuper de ta queue tout seul s'il l'aurais fallu. Putain tu te fais pitié, pitié de voir a quel point il te rend fou, a quel point lorsque tu est avec lui tu ne répond plus de rien, tu est comme en transe et sa te fou la trouille. Tu le sens alors accélérer un peu ses va et viens avec sa main, tu ne dit rien, tentant juste d’étouffer un petit gémissement comme tu le peux. Tu n'as meme pas envie de répondre, et puis finalement il le fais, et bordel, tu te rend vraiment compte de ce qu'il est entrain de te faire. sa t fou des frissons, t'as peur, ayant la sensation de ne plus avoir de limites, d'en vouloir toujours plus. Tu plaque ta main sur ta bouche, c'est un peu trop bon pour que tu arrives à te la fermer. Tu tente quand meme de le faire meme si ce n'est pas tout a fait ça. Tu te redresse un peu et passe ta main dans ses cheveux déjà en bataille.

_ Nils ... plus vite ... je ... p'tain ça fait du bien !

T'aurais voulus ne rien dire mais, c'est plus fort que toi et peu etre u'au final sa va le rassurer. Le seul petit problème c'est que ta mère est toujours dans la maison et que tu ne va pas pouvoir etre discret bien longtemps. Tu ne veux pas le forcer a quoi que ce soit, t'aimerais lui dire mais, c'est déjà un peu tard pour ça, au puis tu espère qu'il est assez confiance en toi pour arriver a tout stopper parce qu'il n'en en a pas envie soudainement. Tu le sens malgré tout prendre un peu confiance et bordel, tu n'aurais pensé que sa te mettrais dans cet état la.

Tu entend alors un bruit dans le couloir et bordel c'est vraiment pas le moment ! ta mère doit simplement ranger rapidement l'étage, tu espère qu'elle ne prendra pas trop de temps, tu en viens a carrément de mordre le bras pour contenir tes gémissements, les larmes aux yeux a cause de la frustration et avouons le , aussi un peu a cause de la peur. Tu te redresse encore un peu et presque par réflexe, suis es vas et viens en le tenant doucement par les cheveux, tu ne veux pas lui faire mal, c'est plus fort que toi, tu a l'habitudes de faire ça. Tu accompagne juste ses gestes sans l'obliger a en faire plus, tu te contrôle au moins sur ce point. Puis, sans que tu ne t'en rend compte, tu arrête de mordre ton bras, tu t’étoufferais presque sinon, et tu pousse un gémissement, un seul mais, qui est loin d’être discret.

_ p'tain ....


Tu jure comme si sa ne suffisais pas. Puis tu entend alors ta mère frapper a ta porte et demander ce qu'il se passe d'un air inquiet. Tu prie pour avoir fermer la porte a clé et pour pouvoir arriver a camoufler ce gémissement en quelque chose bien loin de son origine, sauf que lorsque tu ouvre la bouche a nouveau, tu gémis encore, plus discrètement mais, tu te rend compte que tu n'arrives plus qu'a faire ça, et puis tu te met a paniquer. Si sa s’apprend, qu'est ce qu'il va se passer bordel ? Tu ferme les yeux, et tes larmes continue de couler, t'es tout simplement terroriser.

made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Dim 31 Aoû - 23:19

Jonas & Nils. Le mensonge est dangereux, le risque est de finir sois-même par y croire.




Je crois que ma plus grosse trouille, c'était surtout de ne pas réussir à lui donner du plaisir ! Je suis très loin d'avoir autant d'expériences et d'assurances que lui et tout ce que je lui fais, c'est sûr quelqu'un à sûrement déjà eut l'occasion de le faire. Mais c'est pas pour autant que je veux me priver. J'ai envie de tester mes limites, de voir ce que je suis capable de faire et même si ça sonne un peu scolaire, j'ai envie d'apprendre avec lui. J'ai envie de lui donner du plaisir comme j'ai jamais eut autant envie de quelques choses, je voudrais le rendre complètement fou et que ça en devienne un véritable supplice pour lui de se retenir de hurler. Ouais, j'en suis encore à être un peu sadique, mais ce que je veux le plus c'est lui faire plaisir et c'est ne pas y arriver qui me fout le plus la trouille. C'est pour ça que je scrute la moindre de ses réactions et le moindre de ces bruits, que je garde mon regard en direction du siens. La main qu'il passe dans mes cheveux et les moitiés de phrases qu'il me sort, terminent de me rassurer. Je prend un peu plus confiance en moi et je m'exécute lorsqu'il me demande d'aller plus vite. Ma mains comme la bouche accélèrent le mouvement autour de son membre, je passe ma langue sur toute la longueur, en suce juste le bout, avant d'en reprendre autant que je peux dans la bouche. Je pensais pas aimé ça, je pensais surtout faire ça pour lui faire plaisir, mais en réalité, ça me plait plus que je ne le pensais de le voir dans cet état là, complètement excité et dans un état pas possible et ça uniquement grâce à moi ! Je le laisse prendre doucement le contrôle de mes mouvements en les accompagnants, j'essaie d'aller toujours plus loin, de surpasser mes limites. Mais mains sont posées sur chacune de ses cuisses et je les caresses doucement pour le calmer, parce que je l'entend faire de plus en plus de bruit, mais que je ne peux pas vraiment parler pour lui dire de faire moins de bruit là de suite.

Et puis j'entend une nouvelle fois sa mère qui frappe à la porte. Je sursaute, mais ne change pour autant pas de position, j'arrête juste tout mouvement. Merde, j'ai rien contre elle, je l'apprécie même en général, mais j'ai pas le souvenir qu'elle soit aussi casse couille et là c'est le cas de le dire... J'attend deux secondes, espérant que Jonas va être capable de trouver une excuse, mais rien ne sort de sa bouche et en jetant un coup d'oeil dans sa direction, je comprend que rien n'en sortira, il est complètement en train de paniquer. Je soupire, un peu paniquer aussi et mes lèvres quittent son membre, j'ai un peu mal à la mâchoire et mon cerveau tente de trouver un mensonge le plus vite possible et sans réfléchir je parle :

"Excusez-moi madame Moriarty, c'est ma faute ! Je crois que je comprends rien du tout à notre cours de Maths et je suis un peu en train d'exaspéré Jo' !"

Je le regarde d'un air désolé, priant intérieurement pour que l'excuse passe. Après quelques secondes la mère de Jonas finit par lui demander d'être un peu plus patient avec moi et me souhaite bien du courage pour le supporter avant de nous dire qu'elle nous laisse terminer... Si c'est encore possible de terminer... Je jette un oeil vers Jonas et lui caresse doucement la cuisse.

"Putain de merde... ça va ?" Je parle juste assez fort pour qu'il m'entende à peine et je le quitte pas des yeux.

Et dire qu'il ose dire que je suis un mauvais menteur... Je me trouve plutôt très doué moi, je devrais changé de plan de carrière est passé à la comédie !
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Dim 31 Aoû - 23:44



Le mensonges te tue un peu plus chaque jours

Tu aimerais tellement l'aider, de pas faire en sorte qu'il arrête parce que tu ne trouve pas tes mots mais, c'est bien le cas et tu trouve merdique. sa te rend dingue, tu n'aurais jamais pensé faire ça un jour, et le pire dans tout ça c'est que tu prend milles fois plus de plaisir qu'avec une femme. meme celle qui sont loin d’être des débutante. Il suffis d'un simple gestes, d'un simple baiser de sa part pour te faire perdre pied, pour avoir la tête dans les étoiles et les pensées embrouiller pendants des heures. Il peu te couvrir de frissons et arriver a les stopper en quelques secondes, et pendant un maigre instant tu a l'impression que c'est lui qui te domines.

Tu le sens lâcher ton membre et tu ne peux t’empêcher de gémir un dernier coup en faisant le moins de bruit possible. Tu l’écoute a peine lorsqu'il trouve une excuse pour faire en sorte que ta mère redescende, tu ne sais pas trop ce qu'il dit, comme dans un état second, tu comprend juste que sa a l'air de marcher. Tu sens ses caresses et tu plonge ton regard dans le siens avant de lui répondre.

_ Ouais ... on va dire que ça va ...

Tu le pousse un peu, juste un peu pour pouvoir te lever, tu lui tend la main et le relève a ton tour. ta main se pose sur sa taille, ton membre le frôle lorsque tu te colle contre lui se qui te pousse a avoir un léger mouvement de recul. mais, tu reviens, te mordant les lèvres au passage et sans dire un mot, tu colle tes lèvres contres les siennes. D'un coup, tes mains descendre sur ses jambes, tu les attrapes d'un coup, tu le soulève, le porte et l'oblige a enrouler ses jambes autours de ta taille pour ne pas tomber, tu te pousse alors en direction du mur et le plaque sans autre forme de procès.

_ je devrais pas ... mais putain Nils, j'ai trop envie de toi pour résister !

Tu murmure, au final tu ne sais meme pas quand tu le reverras alors tu essaye de faire ce que tu a envie, et ce que tu veux n'est autre que couchez avec lui. Frustré que ta mère t'es déjà interrompu deux fois, tu ne compte pas te laisser emmerder désormais. Tu le colle au mur le plus possible pour qu'il ne tombe pas et passe l'une de tes mains sur son entrejambe, tu défait sa ceinture, non sans mal et fait glisser un peu son pantalon, au moins assez pour avoir accès a ce qui t’intéresse. Tu ne perd pas de temps, bien trop frustré depuis tout a l'heure pour avoir le temps de réfléchir, alors tu fait glisser son boxer le long de ses jambes et saisi son membre avant de commencer a faire des vas et viens, pendant que le tiens se glisse plus vers ses fesses. putain t'es pas quelqu'un de patient, mais, tu n'aurais jamais pensé vouloir autant le faire avec lui, ce n'est pas vraiment romantique, enfin tu te dit ça sans savoir si ça doit vraiment l’être, tu est tendre du mieux que tu le peux mais, ta position ne prête pas vraiment a ce genre de chose.

_ Nils ... si jamais tu ne veux pas j'peu m’arrêter hein ... j'veux te forcer a rien ..

Tu prend conscience de beaucoup de chose d'un coup. Tu ne demande jamais ce genre de chose a une fille avant de couchez avec elle, tu la prend et tu te fou bien de ce qu'elle peu ressentir, de savoir si elle a mal, peur ... Alors que lorsque tu est avec lui, tu scrute son visage dans l'attente d'un moindre signe qui pourrais indiquer qu'il ne veux pas de toi.

made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 4:30

Jonas & Nils. Le mensonge est dangereux, le risque est de finir sois-même par y croire.




Je suis le premier surpris de voir que mon mensonge marche aussi facilement. De voir que la mère de Jonas ne pose pas plus de questions et qu'elle cesse immédiatement ses coups à la porte, pour nous laisser tranquille. Et puis je me souviens qu'elle a sûrement confiance en son fils à cent pour cent, pour elle, il est un véritable ange et elle est à mille lieux de se douter qu'il ne pourrait ne serait-ce que pêchés un minimum. Et puis aussi, même si elle se doutait un minimum de la vie sexuelle de son fils, encore une fois, elle serait loin de se méfier de ce qui peut bien se passer actuellement dans la chambre et sous son nez, puisque c'est contre nature, que c'est le genre de chose auxquels ils ne pensent surement jamais et que même si elle nous surprenait en train de nous rouler une pelle, je pense qu'elle penserai à autre chose qu'au fait qu'on pousse coucher ensemble. Bon par contre la situation dans laquelle, elle nous aurait trouvé si la porte n'avait pas été fermée, n'aurait par contre pas laissé de place à l'imagination.

Je crois qu'après ça, Jonas ne pourra plus jamais me dire que je suis un mauvais menteur, même si c'est un exercice facile, j'ai au moins l'avantage de pouvoir sortir un mensonge, à peu près crédible à n'importe qui sans élever les soupçons. En faite il y a juste pour lui mentir à lui que c'est plus compliqué... Mais quoi qu'il en soit et je ne devrais pas vraiment en être fière, mon mensonge semble avoir fonctionné. Je le regarde et je lui souris gentiment, y a pas une seule fois où ça peut se passer normalement, c'est pas possible et ça me frustre d'avoir du arrêter aussi rapidement ce que j'étais en train de faire.

"T'as plus le droit de dire que je suis un mauvais menteur..."

Je lui souris et je me lève docilement quand il me tend la main pour que je fasse comme lui. J'enroule immédiatement mes bras autour de son cou quand il entour ma taille et l'espace de quelques secondes je fixe ses lèvres avec envie parce qu'elles sont juste parfaite et encore plus quand elles se retrouvent contre les miennes comme maintenant. Je l'embrasse avec envie, comme si je n'avais pas put goûter à ses lèvres depuis bien trop longtemps. Je pousse un léger cris de surprise heureusement étouffé par sa bouche, lorsque je le sens me soulever. Je m'accroche directement à son tee-shirt pour ne pas tomber et j'enroule mes jambes autour de sa taille sans pour autant quitter ses lèvres. Et une fois n'est pas coutume, je me retrouve plaqué contre l'un des murs de sa chambre, sans ménagement. Habitude qui m'excite bien plus que je ne pourrais l'admettre, je dois bien me l'avouer.

"ça devient une habitude pour toi de me plaquer contre un mur..."

Je lui dis en riant discrètement et en me réappropriant immédiatement ses lèvres. Ok, il est impossible que quelqu'un ait refusé de coucher avec lui après qu'il ait sorti cette phrase sur le ton dont il le sort. Rien que ses mots me feraient gémir, alors je ne parle même pas de son corps. Depuis que je suis entré dans cette pièce, je n'ai qu'une envie qu'il me fasse l'amour. Contre le mur, dans le lit, sur son bureau, je m'en fou bien, mais juste qu'il le fasse. Et je pense que je ne vais pas tarder à craquer à mon tour, si les choses tardes encore, s'il ne se passe rien et si je n'ai pas le plaisir de le sentir de nouveau en moi. Je me cambre et je me mords violemment la lèvre, quand sa main entre enfin en contact avec mon membre. J'avais pas l'impression d'être aussi excité, mais j'aurai pu mourir rien que par ce simple contact.

"Putain... Je te jure que si tu t'arrêtes encore une fois, je réponds plus de rien, je te tus tout simplement... Juste fais le... Je t'en..."

Je m'arrête juste à temps avant de me mettre à le supplier de me faire l'amour. Ouais je crois que ça me rendrait d'un coup encore un peu plus dépendant et pathétique et désireux de tout ce qu'il peut me faire et de l'effet monstre qu'il a sur moi. A la place je repose juste violemment mes lèvres sur lui et je me frotte juste un peu plus contre sa main, parce que c'est définitivement pas assez.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 5:19



Le mensonges te tue un peu plus chaque jours

Tu n'y peux rien tu a envie de lui a en crever. Peu importe que tu soi chez toi, que ta mère soit encore la, avant tu aurais au moins étais assez intelligent pour ne jamais ramener de filles ici mais ... c'est Nils et le fait qu'il vienne ici est tout simplement le logique, le seul petit problème dans cette histoire c'est que lorsque tu le voit tu pas juste envie de parler de tout et de rien avec lui. Tu ne sais meme pas comment tu va pouvoir résister a la rentrée, en fait tu ne pense pas y arriver. Peu importe si tu doit te cacher, éviter tout le bahut, faire attention aux horaires de chacun, tu le voudras aussi las bas et tu ne te fera pas prier. Oui, cette situation te rend fou et tu commence a arrêter de vouloir savoir pourquoi. Tu te laisse juste guider par tes instinct, sachant très bien qu'ils peuvent te mener a ta perte. sauf que maintenant, tout ça tu n'y pense meme pas, tu t'en contrefous et ne souhaite qu'une chose. L'avoir rien que pour toi, et lui faire l'amour pendant des heures.

_ C'est vrai tu mens de mieux en mieux, mais, faut dire que t'as un bon maître !

Tu continue malgré tout a jouer a ce jeu de provocation idiot mais, qui te donne le sourire comme un con. Tu te serre le plus possible contre lui pour qu'il ne tombe pas. Sa remarque te fais sourire parce que c'est vrai que sa commence a devenir une habitude. Une habitude plutôt agréable par contre, et tu n'est pas prêt d’arrêter vue l'effet que sa te fait, et que sa lui fait aussi a lui du coup. Tu ne répond pas pour autant, bien trop pressé de t'emparer encore et encore de ses lèvres. Et de bien plus.

_ P'tain j'pensais pas que t'étais aussi pressé que moi, alors si c'est comme ça ... !

Tu le regarde et te mord les lèvres, ton visage lui montre bien que tu le désire plus que jamais, et que tu n'est pas prêt de te stopper désormais. Tu a beau lui poser la question pour voir sil il le souhaite vraiment, une fois sur que ce soit le cas tu ne va pas te faire prier bien longtemps. Tu continue tes vas et viens sur son membres, et tu le lâche presque d'un coup pour reprendre un peu appuie. Bordel, personne ne t'as jamais fait cet effet la ! Alors oui, tu ne va pas attendre bien plus longtemps , ton membres se frotte contre lui encore un peu avant de venir le pénétrer. Tu ne fais pas ça a moitié comme la première fois, tu rentre d'un coup, sans ménagement pour lui. Et tu commence tes vas et viens, tes coup de rein, bien qu'il soit encore plutôt lent, ta position te pousse a allez le plus loin possible en lui et de ressortir presque a chaque fois. Tu te rend vraiment compte de ta connerie. Tu gémis juste un coup, et tu tente de contenir les autres comme tu le peux sachant très bien que tu ne va pas y arriver bien longtemps.

Tu entend alors a nouveau des pas. Tu a peur comme jamais, tu te stoppe juste un peu et sans savoir la raison, oblige Nils a blottir sa tête dans ton cou. Comme pour qu'il n'affronte pas ce genre de chose, tu ne veux pas qu'il est encore a trouver une excuse, tu veux juste qu'il se sente bien, de ton coté tu gère ce qui se passe meme si c'est loin d’être facile. Elle frappe a nouveau a ta porte. Et sa phrase sonne comme le plus grand soulagement de tout les temps, elle vous dit juste qu'elle sort faire des courses et qu'elle ne sera pas rentrer avant quelques heures. Ton cœur ne fait qu'un tour, tu la remercie de vous prévenir, tentant comme tu le peux de formuler une phrase sans que ton souffle saccadé ne se fasse sentir.

_ Bordel ... elle nous auras bien fait chiez c'te conne ... bon ..c'est pas tout ça !

Tu te retourne vers lui et l'embrasse avec passion avant de reprendre tes vas et viens, avec encore plus de violence que tout a l'heure, beaucoup plus que tu ne l'aurais voulus, ayant un peu peur qu'il te repousse a cause de ça.

made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 6:07

Jonas & Nils. Le mensonge est dangereux, le risque est de finir sois-même par y croire.




Ce con va finir par cause ma perte ! Je vais finir par crever, complètement fou, fou de désir pour lui. Merde c'est pas humain de ressentir ça, d'avoir autant envie de quelqu'un, avant j'arriver au moins à me contrôler à oublier le fait que j'adorerais savoir ce que ça fait de l'avoir juste comme ça au moins une fois, qu'il me fasse l'amour rien qu'une fois. Et maintenant que c'est chose faite, une seule fois, rien qu'une fois et je peux plus arrêter d'y penser, à chaque fois qu'il me touche, que nos regards se croise, c'est pire que de la drogue, parce qu'une seule m'a rendu accroc à son corps et maintenant je ne cesse d'en redemander. Malgré le fait que je crève de désir pour lui, il arrive encore à me faire rire et lorsque je l'entend me dire que j'ai un bon maître et que ce maître, c'est sans aucun doute lui, j'ai juste envie de lui rétorquer, qu'il n'a même pas été capable de réagir tout à l'heure lorsque sa mère nous a demandé ce qu'on pouvait bien faire.

" L'élève a dépassé le maître depuis un moment bébé..."

Ce surnom sort tout seul, sans que je puisse le contrôler, mais je ne m'y attarde pas vraiment. Parce que c'est juste encore un peu plus de la provocation envers lui, mais surtout, je suis bien loin de réfléchir et de me soucier de ce que je peux dire. Je n'ai envie que d'une chose là, c'est de lui, de son corps contre le mien, de le sentir en moi et qu'il me fasse l'amour et que le tend s'arrête pour qu'il ne s'arrête jamais. Mais rien ne va assez vite, à mon goût et je suis dans l'incapacité d'agir vu la position dans laquelle je me trouve, je ne peux que réclamer encore et encore qu'il se dépêche et je ne me retiens même pas. J'aurai le temps d'avoir honte plus tard d'être aussi proche de supplier et d'être aussi dépravé.

"Putain ouais... Et si tu te magnes pas, je te jure que tu vas juste me tuer !"

Je le fixe dans les yeux et je dois avoir l'air totalement en manque. Mais je m'en fous bien, parce qu'il n'est pas vraiment dans un meilleur état. La différence entre lui et moi, c'est qu'il contrôle tout, c'est lui qui décide quand arrêter mon supplice et même si je suis loin, très loin de détester que se soit le cas, qu'il est ainsi le contrôle me rend juste fou. Il continu de me toucher avec sa main, mais c'est définitivement pas assez et lorsqu'il arrête totalement, je me retiens juste de pousser un grognement en me mordant la lèvre et en plaquant ma tête sur le mur. Et je le sens enfin rentrer en moi, d'un coup, sans ménagement et la douleur est peut-être encore plus difficile à supporter que la première fois, je continu de me mordre la lèvre, à sang, pour ne pas me mettre à crier et me faire entendre de toute la maison. Mais j'ai l'impression qu'elle se fait oublier bien plus vite, sûrement parce que je crève tellement d'envie qu'il le remplace bien vite ou bien est-ce parce que cette fois-ci il ne s'arrête pas du tout, je n'en ai aucune idée. Je sais juste que j'oublis tout après quelques vas et viens, que le plaisir commence déjà à se répandre dans mon corps. La seule chose que je peux sentir, c'est lui et la position rend la chose encore plus saisissante que la première fois.

Et sa mère vient encore à la porte à nouveau et je crois que c'est comme une bénédiction que Jonas m'oblige à mettre ma tête dans son cou et donc à me taire, parce que je suis pas vraiment sûr que cette fois-ci j'aurai pu retenir ma frustration ou si je ne lui aurai pas tout simplement hurler dessus de laisser gentiment son fils me faire l'amour plutôt que de venir nous faire chier toutes les cinq minutes. A la place, je crois pouvoir dire que je ne l'ai jamais autant appréciée qu'à cet instant présent et savoir qu'elle quitte la maison me soulage. J'aurai au moins, moins peur de nous faire griller si un son sort malencontreusement de ma bouche.

"Merde... Désolé, mais je crois que si elle venait nous proposer une autre part de gâteau... Je répondais plus de rien là..."

Je répond à son baiser aussi passionnément que lui et je m'accroche comme je peux à son tee-shirt, lui tirant même par moment les cheveux, pour tenir correctement. Il reprend ses coups de reins et il n'y a aucune douceur dedans, juste nos deux corps qui s'entre-choc avec violence et je crois que j'avais besoin que de ça. J'ai pas besoin de douceur pour le moment et j'ai pas besoin de me demander dans quel état je vais être après ça, j'ai juste besoin de ce qu'il est exactement en train de faire et ne pas laisser passer un gémissement, revient du domaine de l'impossible.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 6:56



Le mensonges te tue un peu plus chaque jours

Tu ne sais pas comment tu arrives a tout simplement avoir envies de lui comme ça, et surtout sans avoir peur. la seule chose qui te fou la touille ce n'est meme pas que sa se sache mais, l'ampleur que sa peu prendre si sa arrives parce qu'en réalité, tu serais tout a fait capable d'assumer de coucher avec Nils meme si lorsque tu pense ça ,tu t’étonne un peu quand meme. Tu ne t’arrête pas, tu n'en a pas envie, encore moins maintenant que vous avais la maison rien que pour vous, tu compte bien en profiter et pas qu'un peu.

_ N'importe quoi, t'as surpassé rien du tout mon cœur !

deux provocation en une, au moins ça c'est fait. Tu sais mentir c'est sur mais, il n'est pas en reste, ce n'est pas forcement une fierté mais, juste pendant un court instant sa le devient. Tu insiste sur le petit surnom, en réalité tu aimes bien l'appeler comme ça, tu en aurais presque besoin mais, sur ce sujet tu trouve plus sage de te taire. Tu a bien trop peur de passer pour un mec niais, alors qu'au final tu pourrais passer on temps a le couvrir de surnom adorable que votre relation ne pourrais pas etre niaise pour autant. Tu peu enfin arrêter de contenir tes gémissement lorsque tu entend la porte d'en bas claquer, tu accélère encore plus tes vas et viens. Ton sang se glace quand tu te rend compte que tu a étais un peu trop fort, que tu le voit avoir mal sans savoir quoi faire pour qu'il aille mieux. Au final, il te suffis simplement de continuer ce que tu fais pour le calmer.

_ Pt'ain ... j'crois que moi aussi , j'pense meme que j'aurais carrément plus de mère !

C'est rien de le dire, tu aurais étais capable de la renvoyer chiez, ce qui aurais fait tourner les choses assez salement. Puis, tu te tais, enfin tu ne parle plus car tu n'en a tout simplement pas la force, tes gémissements et ceux de Nils envahissent alors la maison, cette fois aucune douceur ne ce dégage de toi. Tu t'en veux. Sauf que tu ne change pas pour autant. C'est trop bon pour y mettre fin comme ça ! Tu va le plus vite possible, voulant juste sentir son corps contre le tiens, l'entendre gémir et savourer le fait d’être en lui.

Tu va de plus en plus vite , toujours avec cette meme violence. malgré tout, tu l'embrasse et la tendresse que tu a pour lui se dégage de ça. Tu ne veux juste pas te prendre la tête, tu ne veux pas aussi le perdre, alors tu tente d’équilibrer le tout comme tu le peux meme si ce n'est pas toujours ça. Tu hurle son nom dans la maison, et bordel tu prierais presque pour etre sur que personne ne décide de rentrer plus tôt a la maison parce que tu aurais beau trouver toutes les excuses que tu veux, personnes ne voudrais y croire.

made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 7:25

Jonas & Nils. Le mensonge est dangereux, le risque est de finir sois-même par y croire.




J'ai maudit sa mère depuis que je suis arrivé, enfin depuis qu'elle a décidé qu'on avait besoin d'un putain de gâteau pour reprendre des forces, merde des forces de quoi ? On avait encore eut le temps de rien faire... Mais là, j'ai juste envie de la bénir de s'être décidé à aller faire des courses ! Elle devient l'espace de deux secondes, la personne que j'aime le plus dans ce monde pour le plaisir qu'elle me fait en se cassant. Enfin seulement pour quelques secondes, parce que questions plaisir, son fils est bien meilleur qu'elle pour m'en faire. Et d'ailleurs, à l'instant même où la porte claque, un long et bruyant gémissement sors de ma bouche, incontrôlable et impossible à arrêter, qui nous aurait sûrement grillé si je n'avais pas réussi à me retenir !

« Arrête ça... T'es nul... »

Je dis ça en souriant et j'enfouis ma tête dans son cou, juste pour lui cacher que je rougis un peu, même si je dois déjà être rouge depuis un moment... Mais je veux pas qu'il puisse voir que ça me perturbe, que ça me fais quelques choses, que j'ai juste l'air complètement niais quand je l'entend m'appeler comme ça. Parce que oui, de mon côté je fais ça pour le provoquer, juste parce que la réaction qu'il a eut la première fois que ça lui a échappé m'amuse, mais en ce qui me concerne, j'ai juste envie encore un peu plus de lui, si c'est possible, quand il m'appelle de cette manière. Mes gémissements deviennent complètement incontrôlable, à chaque fois qu'il me touche, à chaque fois qu'il entre en moi je gémis encore un peu plus fort. C'est bon, à la limite d'être supportable tellement ça l'est, mon corps se cogne contre le mur à chacun de ses coups, mais c'est bien le cadet de mes soucis. Je me sens lui griffer le haut de son dos à travers son tee-shirt et le cris qui suis juste après, j'ai l'impression qu'il n'est pas de moi tant ma voix est changée par le plaisir :

« Putain Jonas... Oui... »

Ses coups de reins continuent et je m'aperçois que doux comme violent, j'aime juste quand il me fait l'amour, que se soit sur un lit dans un hôtel ou contre le mur de sa chambre. C'est juste bon, incroyable et je dois juste avoir l'air totalement détruit et dépouillé tant le plaisir est trop dur à supporter. Je crois que je pourrais plus jamais me passer de cette sensation, je veux pas me dire que ça devra sûrement être le cas à un moment. Mais je pourrais plus m'en passer de cette façon d'être avec lui, de prendre un tel plaisir grâce à lui. C'est impossible que je puisse tenir sans ça. Ses coups continuent et mes cris aussi, je ferme les yeux pour ne pas avoir à le regarder parce que ça en deviendrait insupportable et je vais juste l'embrasser désespérément.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 7:47



Le mensonges te tue un peu plus chaque jours

Tu entend le bruit de son dos percuter le mur a chacun de tes coup de rein, tu sens tes vas et viens en lui, ne pouvant tout simplement plus t’empêcher de gémir comme jamais. Tu te serre le plus possible contre lui. T'as peur de tout ça, peur que sa se sache, peur que sa prenne fin un jour car que tu le veuille ou non, ce sera le cas de l'un ou l'autre. T'es perdu, t'en peux plus de tout ça, cette excitation te rend fou, et encore plus le fait de la ressentir pour toi meilleur pote.

_ Oui ! Pt'ain Nils ! ... je ...

Tu n'arrives meme plus a parler normalement, tu crie juste son nom a la fin de ta phrase lorsque que tu donne un autre coup de rein, encore plus violent que les précédents. Tu est juste entrain de crever de plaisir , et putain pourquoi il faut que ce soit lui qui te rende comme ça ? Pourquoi la personne dont tu est fou est ton meilleur pote, tu doit affronter les choses en face, tu ne peux pas te passer de lui. Il est devenus ta drogue, il l'as toujours étais mais cette sensation devient plu intense qu'avant, plus destructrice.

_ J'veux .. j'veux pas me cachez Nils !

Tu regrette déjà tes paroles, tu te dit que c'est le fait que tu soi un peu dan un état second qui te pousse a dire ça mais, non le pire c'est que tu le pense vraiment. Si il a y bien quelqu’un qui aurais voulus garder tout ça secret, se serais bien toi et pourtant, il n'en est rien. Le pire est surement que juste après lui avoir dit ça tu t'es emparer de ses lèvres, comme tu ne l'avais jamais fais avant, mélangeant cette douceur et cette violence, donnant a tes yeux un mélange parfait. Oui, parce que lorsque tu est avec lui, tu a beau avoir peur a en crever, si tu éprouve ça c'est a cause des autres et de leurs préjugés de merde, si tu étais vraiment libre tu aurais aimer le dire a la terre entière sans savoir vraiment quel mots serais approprier pour décrire ce que qui se passe entre vous.

made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 8:10

Jonas & Nils. Le mensonge est dangereux, le risque est de finir sois-même par y croire.




Je suis incapable de dire si le fais de me prendre autant de fois le mur de plein fouet dans le dos me fait vraiment mal, si ça va me laisser des marques ou si je vais juste correctement le sentir après coup. J'en sais rien, parce que la seule chose que je sens actuellement c'est lui. Lui contre moi, lui en moi, c'est coup de reins, ses mains sur moi, ses lèvres. Je vais sûrement avoir le temps de me souvenir de toute cette violence après coup, mais je suis pas sûr que se sera à cause du mur... Non sûrement une nouvelle fois à cause de lui et ses coups de reins bien trop brutaux mais tellement bon et je m'en fiche de le sentir pendant encore des jours, je le veux même et je veux que ça se répète encore et encore. Je veux jamais oublié ce que ça fais de passer entre les mains de Jonas.

"Merde... Jo'... C'est trop...trop..."

Ouais définitivement trop bon, à tel point que je n'arrive pas à terminer ma phrase et que je me contente de crier mon plaisir. Et je vois pas comment tous ça ne pourrait pas me détruire. ça le fera forcément, d'une manière ou d'une autre. De la meilleure des manières, si ça ne s'arrête pas, si on continu comme ça, à se retrouver, à coucher ensemble, ça me détruira, parce que je serais totalement dépendant, si je le suis pas déjà, de ça, de lui et de son corps. Et si tout s'arrête je sais pas si je pourrais réussir à vivre sans, à me passer de lui et de la putain de drogue qu'il est pour moi.

"Qu..."

J'ai même pas le temps de répondre, ni même de réagir. Mais je crois, non je suis sûr d'avoir clairement entendu ce qu'il vient de dire. Et je pourrais avoir le temps de paniquer, ou de me dire que c'est juste sous le coup du plaisir qu'il a dit ça. Ouais c'est sûrement ça, parce qu'il peut pas assumer... Pas que je voudrais pas au contraire. Juste que je sais même pas ce qu'on a à assumer, ce qu'on est vraiment l'un pour l'autre, sinon des potes qui couchons ensemble... Et je ne sais pas ce qu'il se passe dans ma tête en ce moment là, mais mon esprit reviens immédiatement à lui au baiser le plus fantastique qu'il me donne. ça mélanger à ses coups de reins, plus tous le reste, je ne tiens plus, c'est trop dur, trop bon, trop tout ! Je cris son nom une dernière fois, aussi fort que ma voix me le permet, mais j'ai l'impression de le murmurer tellement mon souffle est coupé.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 8:33



Le mensonges te tue un peu plus chaque jours

T'as la sensation que ton corps ne t'appartiens meme plus, que tu bouge comme si tu étais en transe, au final tu l'es surement un peu vue ton état. Tu accélère encore un peu, jusqu'a ne plus pouvoir le faire plus de peur de te casser quelque chose. Tu n'arrives meme pas a parler, et encore moins a expliquer ce qui t'as poussé a dire ça tout a l'heure, un frisson de peur te parcoure le dos, comprenant que tu devras faire ça tout a l'heure, quand tu ne pourra pas détourner le regard.

Tu sais juste gémir et gueuler son nom dans la maison, tu ne contrôle plus rien. Tu l'embrasse encore et encore, tu a besoin de lui, et putain qu'est ce que c'est flippant d’être dépendant de quelqu'un ! Tu aimerais presque lui en vouloir de te mettre dans un état pareil, t'en a pas la force, pas le courage et surtout, pas l'envie, non tu tiens trop a lui pour lui en vouloir de quoi que ce soit.

Tu sens venir la fin, et bordel t'aimes pas ça, tu n'arrives pas a savoir depuis combien de temps tu lui fait l'amour mais, a tes yeux ce n'est jamais assez, tu résiste encore quelques minutes avant de finir par jouir en lui. Tu sort d'un coup, avec la meme violence que lorsque tu la pénétrer tout a l'heure. Tu est tout simplement en sueur, épuisé.Tes bras lâche, l'obligeant a se tenir debout face a toi. Tu regarde ce foutu liquide couler le long de ses jambes, tu te mord alors les lèvres, t'as toujours un peu du mal a t'habituer a cette vison mais, putain qu'est ce que sa t'excite ! tu te colle a nouveau contre lui, ta main descend au niveau de ses cuisses , touchant l'endroit humide au passage. Tu ne sais meme pas comment tu arrive a faire ça.

_ ... ben voila maintenant t'es tout sale !

Tu n'en peux plus de tes conneries, ne pouvant pas etre sérieux plus de trente seconde. Tu ris un peu comme un idiot lorsque tu lui dit ça mais, tu te penche alors vers lui. Tu continue malgré tout te caresses a l’intérieur de ses cuisses puis tu lui murmure comme tu le peux.

_ Si mes parents et les tiens n'étais pas aussi cons ... j'sais pas pourquoi mais, j'aimerais que tout le monde le sache ...

T'es pas sur de savoir comment t'as eu la force de lui sortir ça, comment ses mots sont enfin sortit de ta bouche. T'as les idées clair maintenant et il ne peux pas fuir ce que tu viens de lui dire.

made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 9:43

Jonas & Nils. Le mensonge est dangereux, le risque est de finir sois-même par y croire.




Je crois que je vais être en miette, avoir mal partout et en souffrir pendant des jours, comme après une bonne raclé, je m'en suis jamais pris, mais je vais sûrement être pareil que si c'était le cas après ça. Et je m'en contre fou, je l'aurai mérité même et j'en aurai eut envie ! Ouais j'en crevais d'envie d'être dans un état pareil et que se soit Jonas qui me foute comme ça. D'avoir juste qu'une seule envie prendre du plaisir, de la meilleure des façons qu'il soit et que se soit doux ou violent comme maintenant, je m'en contre fou, parce que je sais qu'avec Jonas se serait pareil que le plaisir serait tout autant là. Mais là il atteint un point inimaginable. Qui l'eut cru que je pourrais aimer autant ça...que se soit aussi violent ! Pas moi et j'aurai sûrement du mal à l'admettre à haute voix, mais c'est pourtant le cas. En criant une dernière fois son prénom je jouis, mon cors et parcouru de violent spasme et je me cambre violemment en m'accrochant à lui, en lui griffant le dos même peut-être, je n'en sais rien. Je suis plus sûr de rien, l'espace de quelques secondes j'oublis tout, je suis juste à bout de souffle et je sais même pas si je vais être capable de respirer de nouveau normalement un jour.

Il vient à son tour et je sens la chaleur se répandre une nouvelle fois en moi. J'en peux plus, je suis lessivé, mais pourtant j'aurai pu rester encore des heures comme ça, même si ça aurait pu me tuer, ouais j'aurai pu crever comme ça, j'aurai eut la meilleure des morts ! Pourtant c'est finis et je suis éreinté et à bout de souffle. Il me lâche et je tombe lourdement sur le sol, sans savoir par quelle miracle mes jambes arrivent à me tenir, parce que je les sens qui menacent de me lâcher à chaque instants. Je reste coller au mur et mes bras autour de lui, pour pouvoir me soutenir, sans quoi je vais sûrement tomber. J'aimerai bouger, mais j'en suis incapable, j'essaie de reprendre mon souffle, mais ses conneries m'en empêche, parce qu'elles me font rire. C'est dégueulasse et ce type n'a décidément pas une once de romantisme en lui, mais ça me fait rire.

"Merde Jonas... Ferme-là... Je... Je crois que je préfère définitivement... Quand tu parles pas ! Tu peux pas avoir un peu pitié de moi là..."

J'essaie de paraître un peu énervé, mais c'est peine perdue vu comment je souris et vu comment je reste accroché à lui. Je passe ma main dans ses cheveux et pose ma tête sur son épaule, je profite quelques instants de ses caresses, très agréables sur l'intérieur de mes cuisses.

"Vraiment...? Mais... Pourquoi ? Enfin... C'est pas que ça m'embêterai ou quoi que se soit ou... que je veux forcément que se soit le cas ou... Oh merde ! Désolé !"

Voilà, je m'embrouille juste dans ce que je lui dis et ça m'énerve. Parce que je sais juste pas comment réagir, mais je veux pas qu'il pense que ça me fait rien ou quoi que se soit... Qu'il pense que j'attend que ça ou que bien au contraire je veux pas, parce que c'est pas vrai... Je m'attendais juste absolument pas à ce que Jonas me dise ça, vraiment.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 10:04



Le mensonges te tue un peu plus chaque jours

Il te rend fou, bordel il va avoir raison de toi tu le sens venir. T'as au moins l'art de le faire rire, c'est déjà ça, sauf que tu voudrais lui donner plus sans savoir vraiment comment faire.  Oui c'est sur que parfois t'ferais mieux de fermer ta gueule, le seul problème c'est que c'est plus fort que toi, t'as besoin de dire ce genre de chose, sans savoir si c'est pour détendre un peu l'atmosphère ou si t'es juste con. C'est surement un mélange des deux. T'es la a le regarder avec u peu trop d'insistance a ton gout, tu continue tes caresses et petit a petit tu te stoppe.

_ j'sais Nils mais, tu sais bien que j'sais jamais fermer ma gueule ! Alors tu va encore devoir subir mes phrase a la con pendant quelques temps !

Et c'est rien de le dire. Tu ne compte pas quitter sa vie demain, et d'ailleurs tu ne compte tout simplement jamais le faire. T'es presque sur que tu n'est pas prêt d’arrêter de parler pour ne rien dire, de lâcher tout ce qui te passe par la tête, alors oui il va encore lui falloir encore un peu de courage pour te supporter, affronter aussi cette facette de toi. Tu le vois s'embrouiller et tu te sens con a en crever, putain pourquoi il fallu que tu lui sorte ça, ok t'en avais envie, et meme besoin mais, le simple fait de pensé ça t'agace.

_ Non laisse tomber ... j'suis con, j'aurais pas du dire ça ... si t'en a pas envies je comprend t'en fais pas, c'est normal j'pense ...

Tu a déjà eu la sensation que les rôles étais inverser mais, la c'est plus que le cas. Bordel c'est lui qui est amoureux, c'est toi qui devrais flipper et Nils qui devrais avoir envie de ce genre de chose. Tu est perdus, et pas u'un peu, tu regarde autours de toi et ta chambre que tu trouve pourtant si froide d'habitude deviens assez intéressante, tant que tu n'affrontes pas le regard de ton pote, tout va a peu prêt bien. Tu soupir encore un coup, sachant très bien que tu va devoir le regarder dans les yeux a un moment. Tu a peur de ce qu'il va te dire, tu a peur qu'il te repousse, et .. au final ... la chose qui te fou le plus la trouille c'est d’être aussi accro a ce mec.

made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 10:42

Jonas & Nils. Le mensonge est dangereux, le risque est de finir sois-même par y croire.




Je crois que j'ai juste définitivement besoin de soutiens là, au sens littérale du terme, ou je vais tomber. Alors je reste agripper à lui, les bras autour de son cou et tant pis si ça le dérange, mais je peux pas faire autrement ou je vais lâcher, me prendre les pieds dans mes fringues et me rétamer. Et plutôt crever que de lui demander un coup de main. Il serait juste trop fière de voir dans quel état il arrive à me mettre aussi facilement et ça se voit déjà assez comme ça, alors pas question que j'en rajoute un peu plus à son égo ! Alors je me tiens juste comme une débile à lui, en riant de lui et de ses phrases qui m'exaspèrent au plus haut point, je me demande par moment comment j'ai fais pour être accroc à autant de conneries, mais c'est indéniable, je le suis.

"Tu devrais apprendre... Définitivement ! Parce que couché avec toi, c'est génial... Juste qu'à ce que tu parles ! Et ok je veux bien les subir tant que tu veux, mais là t'es juste exaspérant mon vieux..."

Ok je le taquine, mais je voudrais changer ses phrases à la con pour rien au monde. Parce qu'il me fait juste mourir de rire, je le taquine, mais il se rend pas compte à quel point j'aime juste l'entendre dire des conneries, même à mes dépends, même quand c'est juste pas approprié comme maintenant. J'aime juste ça chez lui et c'est sûrement à cause de ça aussi que je l'aime autant...

"Non Bé... Jonas... c'est pas ce que je voulais dire, désolé... Tu le sais que c'est pas ça... Et c'est pas non plus que j'ai pas envie... Je m'attendais juste pas à ce que tu dises ça... En le pensant.. Alors... Oh pardon, je dis que de la merde !"

Je m'en veux de mes réactions de merde ! Mais je suis toujours perdu par ce qu'il vient de dire, évidemment s'il voulait vraiment que ça se sache... ça me dérangerai pas, parce que merde c'est loin d'être une honte de coucher avec Jonas Moriarty et je crois que je serais assez fort pour tout supporter... Mais c'est pour lui surtout ! Et d'un autre côté, à part nos parents, tout le monde sait que Jonas est du genre à coucher avec énormément de gens, si ça se savait, qu'il couchait avec moi aussi... Les gens pourraient juste se dire que c'est juste une provocation de plus, une expérience, personnes ne croirait vraiment que c'est définitif, contrairement à mon cas... Je me redresse un peu sur moi-même et j'essaie de capter son regard, il m'évite alors je lui embrasse la joue, puis le cou, on lui murmurant de me regarder.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 11:10



Le mensonges te tue un peu plus chaque jours

Bon ton ego en prend quand meme un coup, meme deux, face a ce qu'il te dit et aussi a cause de son état, tu n'aurais pas vraiment pensé y allez aussi fort avec lui mais, tu ne le regrette pas vraiment. Tu le sais, et pas qu'un peu que tu l’exaspère de temps en temps, sauf que quand il te dis ça, ta seule réponse est de rire. Tu enfouis ton visage dans son cou, tu a besoin de le sentir contre toi, toujours un peu plus.

_ J'ai pas envie de changer moi !J'aimes bien t'emmerder un peu .. et d'ailleurs t'est toujours aussi sale !

Tu ne te rend meme pas compte de se que tu t’apprête a faire. Tu le prend dans tes bras, le portant jusqu'au lit, tu l'allonge et te pose a coté de lui. Tu le frôle du bout des doigts puis, te met sur lui, appuyant tes mains a coté de sa tête pour le regarder en face. Tu plonge ton regard dans le siens comme il te le demande et tu tente comme tu le peux de répondre a ça. sachant très bien l'ampleur que peuvent prendre tes mots.

_ ... Nils ... je ... je suis pas quelqu’un de patient, je suis pas quelqu’un qui se prend la tête ... tu me connais .. alors j'ai pas envie d'hésiter, de tourner en rond pendant des mois ... j'aimes que ce soit aussi simple mais, sa me tortures aussi parce que je suis perdus ... en fait ce n'est pas simple et ça ne peux pas l’être a cause de nos parents ... t'es entrain de me rendre littéralement fou Nils et ... je sais très bien que ... que si je continue comme ça je vais en avoir besoin de le dire ... je suis bloquer .. piégé par des cons qui ne comprennes rien ... parce qu'avec toi ... ce n'est pas pareil ... j'ai jamais autant aimé couchez avec quelqu’un, je te désire des que je te voit comme je n'est jamais désirer personne Nils et bordel, ça me fou la tête en vrac ! Alors .. j'suis désolé de te dire ça mais ... je ne sais pas faire semblant ... je ... sois on ne se voit plus et on continue notre petite vie chacun de notre coté ... soit on le dit .. parce que oui c'est con mais, j'crois que ... que ... je ... je peux pas l'dire Nils mais .. je le pense ... je ... j'ai besoin d'assumer ce qui est entrain de m'arriver ... je .. bordel j'dit de la merde ... je veux pas te faire de mal avec mes conneries ... c'est juste que je tiens tellement a toi que .. je n'aimes pas te donner que ça .. je ..

Bordel mais, t'es con ou quoi ?! Tu n'aurais pas simplement pu continuer de te taire, de faire comme si tu t'en foutais, de continuer a etre toi juste Jonas le mec qui se fou de tout et de tout le monde. Non il faut que tu lui dise ça, alors que tu ne sais meme pas complètement ce que tu souhaite lui dire.

made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 11:46

Jonas & Nils. Le mensonge est dangereux, le risque est de finir sois-même par y croire.




Non, définitivement ! Moi non plus j'ai pas que Jonas change, pour rien au monde ! Il est chiant, impulsif, borné, colérique, il aime avoir le contrôle sur tout, il a un égo sur dimensionné et en ce qui me concerne, il prend un peu trop de plaisir à me provoquer, à me mettre mal à l'aise, même dans les pires moments. C'est un véritable emmerdeur, mais je le changerais pour rien au monde. C'est un peu le mien d'emmerdeur ! Et puis j'oublis totalement de me dire que je pourrais être énervé de ce qu'il dit quand je l'entend rire.

"Arrête ça et aide moi plutôt... Je vais pas rester comme ça, si ça te mets dans tout tes états !"

Je l'embrasse sur la joue et je ris aussi. J'aime comment s'est entre nous. Le fait qu'il n'y a rien de vraiment très tendre entre nous quand on couche ensemble, mais que ça le soit un peu plus après. J'en ai besoin malgré tous qu'il soit un peu comme ça, ça me rassure et ça m'apaise. Je proteste pas quand il me prend dans ses bras pour aller me mettre sur son lit, je pousse juste un léger cris de surprise, mais je me laisse faire. Un peu minable de pas être encore sûr de mon corps. Je m'allonge sans trop demander mon reste et je plonge mon regard dans le sien pour l'écouter parler. Je l'écoute et je suis juste partager entre plusieurs émotions. Ne sachant pas laquelle choisir, je décide juste de caresser sa joues doucement du bout des doigts.

"Je veux pas... Reprendre notre vie chacun de notre côté... Non, je veux pas Jonas... Je... C'est pathétique, mais j'arrive pas à vivre sans toi... Et tu sais que si tu le veux, je ferais tout ce que tu veux... Si tu veux que ça se sache... Ok... Mais on est pas obligé de le dire à nos parents hein... Juste ne pas se cacher... Enfin je sais pas, c'est comme tu veux ! C'est juste que j'ai peur... Je m'en fou qu'on sache ce que je fais avec toi... au contraire, tu le sais Jonas ! Mais... Moi, on m'a jamais vu avec personne, alors les gens sauront tout de suite que je suis gay, toi... t'as été avec beaucoup de filles, ils peuvent juste penser que c'est juste une expérience de plus pour toi... ça me fait peur... Mais je... je préfère ça que de plus te voir, définitivement... Ouais..."

Je sais pas si je suis très clair, je tente de l'être mais j'en suis pas sûr ! Parce qu'il y en a trop dans ma tête pour que j'arrive à avoir les idées claires ! En faite, je suis mort de trouille de ce qui est en train de se passer, mais je peux pas m'empêcher d'être heureux de ce qu'il vient de me dire, c'est difficile à avaler et ça fout la trouille, mais c'est juste tout ce que j'avais besoin d'entendre pour avoir un peu plus confiance.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 12:45



Le mensonges te tue un peu plus chaque jours

Tu soupir, au final t'as encore envie de faire une connerie et tu ne te fait pas prier. Tu descend lentement, posant tes lèvres sur son torse, son ventre, tu évite son membre presque pour le provoquer et tu te retrouve au niveau de ses cuisses. Bordel, t'es pas prêt a faire ça quand meme ... et si pourtant. Tu lèche lentement l’intérieur de ses cuisses toujours humides, a cause de toi. Tu a beau avoir peur, honte ... cela n’empêche pas le fait que tu n'as aucune limites, ce qui n'est pas des plus rassurant. Tu insiste, tu prend ton temps. Tu le provoque encore une fois, et putain, t'as du mal a te rendre compte de ce que tu fais. Une fois qu'il est ... un peu plus propre, tu revient vers lui, et comme si ça ne suffisais pas, une fois face a lui tu ne trouve rien d'autre a faire que de lécher le coin de ta bouche en le regardant, amusé par la situation.

_ ben voila, maintenant t'es propre !

Tu te mes a rire comme un con, sachant très bien que t'as fais une connerie de plus , t'es meme pas sur de savoir comment t'as réussie a faire ça, normalement ... c'est plutôt lui qui fait ce genre de chose. Enfin tu crois. Tu t'marres un coup mais, tu reprend ton sérieux petit a petit, tu l'écoute et tu comprend ce qu'il veux te dire, il ne t'en faut pas plus pour tenter de le rassurer comme tu le peux, ayant trop peur de le perdre bien qu'il ne le souhaite pas.

_ Non .. pas devants nos parents .. j'suis pas prêt pour ce genre de chose mais .. peu etre au moins au bahut, a la rentrer ... je sais que pour moi sa passera juste comme une expérience de plus, que sa va en choquer quelques un en amusé d'autres et que peu etre meme des mecs vont me tourner autours mais ... je tiendrais ma promesse ... je ne coucherai qu'avec toi et ça pour le coup sa risque de se faire remarquer ... je .. j'crois que je m'en fou que les gens dise que j'aime les mecs .. meme si au final il n'y a que toi qui me rend comme ça ...  et puis ... tu sais je serais la, si jamais on t'emmerde tu me connais, j'vais pas te laisser, j'me fou meme d'avoir des problèmes après, le plus important pour moi c'est que tu aille bien .. je ne veux juste pas me cacher comme un rat, comme si j'avais honte ... de toi ... parce que c'est pas vrai ça et je ne veux pas que tu en doute ! On me prend peu etre pour un gamin parfait chez moi, d'ailleurs les profs aussi se laisse avoir mais, tout le monde me connais au moins un peu au bahut ... que quand je part d'un cours c'est pour m’envoyer en l'air et non pour allez pisser ... qu'au pause je me casse sur le toit pour allez fumer .. tout l'monde le sais et tout le l'monde ferme sa gueule ... je pense que sa sera pareil avec toi Nils ...je veux que se soit le cas, que sa deviennes normal pour tout ses cons de nous voir ensembles ... je veux .. je veux leurs montrer que je tiens a toi .. j'sais pas pourquoi mais, c'est comme ça ... quand t'es la, je n'aime pas mentir ... quitte a me foutre dans la merde ...

T'es pas sur que tes paroles le rassure vraiment, que sa l'aide. Tu tente de lui dire que tout ira bien, tu flippe juste a l'idée que les gens comprenne que Nils est un peu plus u'une simple coup d'un soir. Que sa les choque que de un tu couche avec un mec et de plus ton meilleur ami, ami dont les parents sont des croyants extrême .. oui tu a peur de tout ça mais, a l'heure qu'il est tu tente juste de tout oublier.

made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 13:32

Jonas & Nils. Le mensonge est dangereux, le risque est de finir sois-même par y croire.




Putain de bordel de merde... En faite, c'est même pas de la provocation avec Jonas. Il veut juste me tuer, il a juste décidé que son but dans la vie, c'était de me rendre complètement cinglé, avant de finalement me tuer et je crois que ça va pas tarder ! Ouais définitivement, quand je le vois descendre au niveau de mes cuisses, je me dis que mon heure est arrivée, qu'il va juste terminé de me rendre complètement cinglé. Je le supplie à voix basse d'arrêter tout de suite ce qu'il a en tête, de s'arrêter tout de suite parce qu'il sait pas l'effet que ça me fait, même après avoir couché avec lui. Ou plutôt si, il le sait très bien et il en joue l'enfoiré. Je le regarde faire totalement impuissant et une fois que son visage remonte enfin à hauteur du mien je le regarde, d'un air assassin et j'attrape finalement son cou pour finalement l'attirer vers moi et l'embrasser.

"T'es vraiment un enfoiré... Est-ce que tu te rends juste compte que tu vas finir par me tuer..."

Je le regarde rire, mais moi j'ai juste envie de le frapper ! Sa putain d'assurance et ses putains de provocations vont finir par me tuer et là c'est moi qui ait juste envie de le tuer, parce que quand je peux pas riposter et lui cloué le bec, c'est juste l'envie qu'il me fait. Là il a gagné et j'ai juste horreur de ça. Mais j'oublis vite et je me concentre sur ce qu'il me dit.

"Moi non plus... Enfin ... Non je veux pas, c'est pas possible, pas nos parents, pas maintenant... Se serait juste un cauchemar... Et putain... J'avais pas pensé à ça... que d'autres mecs pourraient... Bref ! Et je sais Jo'... Je te fais confiance, c'est juste que... Je veux pas que... Que tu sois obligé de... veiller sur moi en quelques sortes... Je veux pas être... Un poids... Et j'en doute pas...Enfin j'en doute plus là. Si tu veux le dire... Enfin le montrer, enfin ce que tu veux ! Je... Ok, ça marche. J'ai pas honte non plus d'être avec toi... Enfin je veux dire que les gens sachent qu'on ...bref, je m'en fou, vraiment ! Je sais que je suis bien avec toi et que je veux pas que ça change, alors je m'en fou, vraiment que quelqu'un le sache ! Même tous le monde..."

C'est possible d'être rassuré et juste encore un peu plus inquiété en même temps ? Apparemment oui, parce que là c'est juste mon cas. Non parce que comprendre que Jonas à envie juste qu'on sache qu'on est... Je sais pas ce qu'on est, mais qu'on l'est, ça me rassure juste sur ce qu'il se passe et sur qu'il peut se passer. C'est juste le reste qui m'inquiète, plus pour lui que pour moi d'ailleurs. Même si j'avoue que ça me prend la tête aussi, parce que Jonas est bien plus doués que moi pour affronter les situations difficiles.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 14:10



Le mensonges te tue un peu plus chaque jours

Tu le regarde toujours un peu amusé par la situation. ne sachant pas vraiment quoi faire d'autre, tu le couvre alors de baisers, allant ensuite dans son cou pour continuer dans ta lancé. Tu sais que tu le met mal a l'aise, l'état dans lequel tu le met mais, c'est simple, tu adores ça.

_ Oui, enfin surement mais, avoue sa reste quand meme une belle mort ! Non ?

parce que tu ne compte pas t’arrêter, tu pense de moins en moins a ce que tu fais avec lui. Tu va toujours un peu plus loin a chaque fois que tu le voit et non, tu n'es pas prêt de le laisser tranquille sur ce point. Tu le regarde s'embrouiller, tenter comme il le peux de se rassurer, d'avoir le courage d'affronter ce qu'au final, tu lui imposes. Tu pose tes lèvres une dernière fois sur les siennes avant de caresser doucement sa joue du revers de la main.

_ j'veux pas te surprotéger, tes parents le font déjà assez, non j'veux juste aussi rester ton meilleur pote, et a mes yeux c'est aussi mon rôle de faire en sorte que tu sois bien ... meme si parfois je te fais chiez, que je te provoques, j'veux juste ça Nils .. que tu sois bien ! Alors on les emmerdes ok ? On va la faire cette foutu rentrée et je compte bien que tu sois a coté de moi, je compte bien ... leurs montrer ce qu'on vis meme si je ne sais pas vraiment le définir ...

Tu te colle contre lui, sans savoir pourquoi tu te sens bien avec lui, tu te fou de tout et de tout le monde mais, dans le bon sens du terme. Tu aimerais lui dire ce que tu a sur le cœur mais, c'est trop tôt, tu garde tes songes pour toi, tes peurs aussi, car c'est la dernière chose que tu souhaite lui faire partager.

made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 14:35

Jonas & Nils. Le mensonge est dangereux, le risque est de finir sois-même par y croire.




J'aimerai rester ne serait-ce que deux secondes un peu en colère contre lui de prendre autant de plaisir à me malmener et à prendre un malin plaisir à me torture, parce que oui, c'est ça, c'est de la torture. Mais, j'y arrive pas, surtout quand il est comme ça, qu'il m'embrasse et qu'il continu dans mon cou. Mon point faible. Non en faite c'est ce type mon point faible ! Il est juste impossible et incroyablement attirant.

"Sûrement oui ! La meilleure même... Mais j'ai pas envie de crever tout de suite !"

Je caresse ses cheveux d'une main en me blottissant un peu plus contre lui et en enroulant mes jambes autour des siennes pour ne plus qu'il bouge. Je me sens juste en sécurité comme ça et j'ai pas envie que ça change ça. Parce que même avant, quand c'était juste Jonas mon meilleur pote, avec lequel je ne couche absolument pas, je me sentais à l'abris, mais que là, c'est encore plus fort à ses côtés, j'ai juste l'impression que je peux tout affronter et dans ma tête ça sonne un peu pathétique, mais je me suis fais au fait que j'étais un peu pathétique à son contact.

" Mes parents me surprotègent pas... Ils m'empêchent tout simplement de vivre ! Toi tu fais tous l'inverse, je vis avec toi, c'est pour ça que je m'en fou bien de ce qu'on pourra dire du moment qu'on reste ensemble... T'es mon meilleur ami et je veux pas que ça change et ça ouais, ça arrive souvent que tu m'emmerdes ! Mais je préfères largement quand on emmerde le monde ensemble ! Ouais on va le faire... Et on s'en fou de donner un nom à ce qu'on vit, on le vit c'est tout..."

Je lui souris et je l'embrasse sur le bout du nez. Ouais, je le rassure un peu et je me rassure un peu aussi en même temps en lui disant qu'on a effectivement pas besoin de donner un nom à ce qu'on vit, parce que la vérité c'est que je pourrais même pas en trouver un, mais surtout que je sais que ça ferait peur à Jonas si on le faisait.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 14:49



Le mensonges te tue un peu plus chaque jours

Tu a toujours vécu dans le mensonges. Tu t'y est fait avec le temps mais, sa te bousille toujours autant.  Encore une fois tu te mens a toi meme, t'as du mal a faire avec ça pour le coup. t'aimerais ne pas avoir peur de ce que tu vis , sauf que c'est loin d’être le cas, alors tu te tais, tu souris juste comme un idiot , pour le rassurer mais, aussi pour te dire de ton coté que tout va bien aussi.

_ t'en fais pas bébé, j'te laisserais pas crever tout de suite ! Ha et ... oui, j'crois qu'il faut juste qu'on emmerde le monde, j'aimes etre avec toi et je pense qu'on doit juste ne pas se prendre la tête, vivre simplement sans avoir peur ...

tu ne t'es meme pas rendu compte que tu l'a appeler ainsi. Tu ne t'en rend compte qu'une fois ta phrase fini et tes joues se teintes de rouges. tu te sens con d’être comme ça, de lui dire de se foutre du monde et de juste ensuite, etre atteins par ce genre de chose. Tu a juste la trouille que sa devienne banal, que tu est l'habitude avec le temps de l'appeler comme ça.

tu l'embrasse a ton tour, toujours dans le cou, tu n'ose pas dire un seul mot de peur que se soit une connerie, une sorte d'excuse idiote, parce qu'en réalité tu n'as pas d'excuse et tu n'as pas a en avoir. C'est juste comme ça, c'est simple, comme tu le souhaitais. Tu te rend compte au fond de toi de ce que est entrain de ce passer, tu ne te l'avoue tout simplement pas. Tu en aurais peu etre envie en fait, le courage te manque juste. le temps fait bien les choses comme on dit, tu espère que ce sera la cas.

made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    Lun 1 Sep - 15:25

Jonas & Nils. Le mensonge est dangereux, le risque est de finir sois-même par y croire.




Il faut juste profiter du temps présent, c'est ce que j'essaie de me dire parce que pour le moment tout se déroule plutôt bien ! On a plutôt eut de la chance pour le moment et je crois même que ça faisait longtemps qu'on ne s'était pas aussi bien entendu ! Ouais avant l'épisode de cette fameuse soirée où on a juste faillit se perdre, on s'entendait bien, mais on se prenait aussi tout le temps la tête et il m'exaspérait tellement que je finissais par plus le supporter. Là, il m'exaspère toujours autant, mais j'en ai jamais assez... Et cette pensée me fait honte, mais je me demande si c'est pas parce qu'en plus de m'exaspéré, il me fait l'amour aussi que j'ai beaucoup moins de mal à le supporter... Ok il faut que j'arrête, je sens que je rougis tous seul comme un con !

"Pas tout de suite ? Je suis pas sûr que ça me rassure ça... Moi aussi j'aime être avec toi, mais tu le sais déjà ça... Et j'ai moins peur avec toi !"

C'est complètement niais ce que je dis et j'aime pas ça, parce que lui l'est pas du tout et j'ai juste l'impression de passer pour un con à ses yeux. Mais ça sort comme ça, je n'arrive pas à contrôler ce que je dis en ça présence est c'est assez gênant. Je souris juste quand je l'entend m'appeler comme ça, je sais qu'il aime pas, mais moi oui. Alors je passe juste ma main sur sa joue et je l'embrasse sur l'autre sans rien ajouter de plus. Parce qu'étrangement cette fois-ci, j'ai pas envie de l'embêter encore un peu plus. C'est juste pour cette fois, parce qu'on change pas les bonnes vieilles habitudes, mais je sais être gentil quand je veux... Après un moment, je me détache juste un peu de lui, pas beaucoup, mais assez pour le regarder dans les yeux. Je l'embrasse plusieurs fois sur la bouche, rapidement et je lui souris, avant de lui demander un peu timidement :

"Dis Jonas... Tu me laisserais emprunté ta douche, que je puisses me laver... Non parce que c'est pas que ta technique ne me plait pas... au contraire ! C'est juste que, l'eau c'est quand même plus efficace."

Je le regarde un peu en rougissant et je l'embrasse une nouvelle fois. Je me sens bien sur son lit avec lui, mais je commence à me sentir un peu mal à l'aise et pas très propre et j'ai pas vraiment envie de remettre mes fringues dans l'état dans lequel je suis.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Mes Infos

MessageSujet: Re: Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -    

Revenir en haut Aller en bas
 

Mentir encore une fois, faire semblant et oublier. - Ft. Nils -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Blog] Il était une fois la rédaction... [Coup de Gueule]
» [ Over ] Oui, je bois. Pour Oublier. Pour t'Oublier. │ Feat Kat&Noah ♥
» L'atelier gribouille d'une artiste malhabile !
» ▲ Ace. « La cabane branlante pleine de couleurs au milieu d'un champ de blé. »
» [ RESOLU ] Faire disparaître un personnage + enlever un événement une fois fait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La ville :: Habitations-