AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue parmi nous  pompom 
Pour commencer l'rp, n'hésitez pas à essayer la roulette à rp, et le 1er challenge rp. ey 

Partagez | 
 

 Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Mer 27 Aoû - 16:55

Jonas & Nils ❥Attiré comme un aimant

Vexé ? Jonas vexé, c'est soit la chose la plus effrayante au monde, sois la chose la plus adorable au monde et là c'est le cas. Je vois bien qu'il fait exprès, mais la tête qu'il fait me fais craquer. Je le trouve juste encore plus beau qu'à la normal et je peux pas m'empêcher de rire encore une fois quand je le vois comme ça, je prends le risque de finir par vraiment le vexé, mais il sait même pas à quel point il me fait rire, sans s'en rendre compte.

"Ouais, j'avoue que je le suis un peu ! Mais tout à l'heure j'ai dis que t'avais une belle gueule aussi, alors je suis un peu pardonné... Non ?"

Je le regarde avec de grands yeux suppliant, lui faisant ma plus belle tête de chien battu et mon plus bel air angélique. Un air angélique, quasiment nu et désespéré sous les caresses de son meilleur ami sur son membre, mais un ange quand même... Maintenant, j'ai atteins le point de non retour, j'étais gêné il y a encore quelques secondes, mais maintenant je ne peux plus m'empêcher de gémir sous ses caresses, je ne sens plus que ça, ses vas et viens sur mon membres, la chaleur qui se propage dans tout mon corps, mon souffle qui s'accélère et son prénom que je murmure à chaque fois que c'est juste un peu trop bon.

Je l'entends gémir, à peine, mais je jure que je pourrais tuer pour l'entendre le faire jusqu'à la fin de ma vie tellement s'est... Inexplicable ! Il n'y a maintenant plus d'espace entre nous, il s'est rapproché, de moi, il se trouve maintenant complètement sur moi positionner entre mes jambes et on ne pourrait pas être plus proche qu'on l'est maintenant et moi je ne pourrais pas me sentir plus en sécurité que je ne le suis maintenant. C'est con, mais c'est comme ça que je me sens quand il est comme ça, sûr moi et qu'il me touche, je me sens vulnérable aussi, un peu trop à mon goût, mais quand même en sécurité. Je suis frustré quand il arrête de me toucher, mais complètement chamboulé et excité quand il commence à frotter son membre contre le mien. J'ai envie de lui dire d'arrêter parce que je vais devenir fou, mais je m'abstiens.

"Putain...Ouais "

Et ça sonne un peu désespéré, mais j'attends même pas de voir s'il va terminer sa phrase ou non. En faite j'attendais juste son accord pour le faire, parce que je ne savais pas comment il réagirait et maintenant que je l'ai je perds pas de temps. Je ne suis pas brusque, mais je lui enlève son boxer que j'envoie valser je ne sais où, le plus rapidement possible. J'ai envie de lui donner du plaisir, de voir si je suis capable de le faire, j'ai même pas l'impression d'avoir peur de le toucher, juste de mal le faire. Je prends trois secondes pour le regarder en entier, parce que merde il est beau complètement nu et je rapproche ensuite une son visage du mien, à l'aide d'une de mes mains dans son cou, pour pouvoir attraper doucement ses lèvres. La main qui reste libre glisse lentement le long de son torse, jusqu'à son entre jambe. J'hésite quelques secondes, mais j'ose finalement le toucher, le frôler d'abord, du bout des doigts, avant de finalement le prendre en mains et de commencer de lent vas et viens, sur toutes sa longueur. Et je veux juste lui donner du plaisir, il peut tout demander, vouloir, je le ferais rien que pour lui faire plaisir.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Mer 27 Aoû - 17:18



T'as juste besoin de lui pour sourire a nouveau.

Tu ne veux pas perdre cet envie de rire, tu ne veux pas etre sérieux t'as peur de tout ce qui l'es un peu trop. Tu caresse sa joue tendrement, sans savoir comment tu arrive a faire ça, parce que ce genre de truc, t'y est pas habituer, on ne t'as jamais appris a etre doux, et bien que tu passe toutes tes soirées a sauter des filles, t'es plutôt violent lorsque tu le fait. Tu ne comprend pas, et t'en a pas vraiment envie. Alors tu l'embrasse une autre fois et lui répond lorsque tu rond le baiser.

_ Bon ok sa rattrape un peu, et puis j'arrive pas a t'en vouloir de toute façon ... !

Tu lui tire la langue comme un gamin, tu le trouve juste adorable. C'est peu etre ça qui te perturbe le plus, le fait que tu n'as jamais étais aussi proche de quelqu'un ,dans tout les sens du termes. Si tu le désire autant c'est parce que lorsque tu le touche, l'embrasse et le caresse, ce n'est pas comme toutes les autres fois, sa te fait vraiment quelque chose, tu ne fait pas ça juste pour t'amuser ou le défier, tu le fais parce que t'as l'impression que pour la première fois de ta vie tu veux couchez avec quelqu'un juste parce que tu tiens a lui.

Et puis tout s'effondre. Tout tes repaires, tes idées, tes envies et ton monde. Parce que lorsqu'il t’enlève ton boxer et qu'il commence a caresser ton membres, tu lâche un putain de cri. tu pose ton bras sur ton visage, tu te cache,couvert de honte, la honte de ressentir milles fois plus de plaisir avec lui qu'avec une fille. Et puis, il se met a faire des vas et viens. Tu enfoui ton visage dans son cou. Ton corps est entrain de lâcher, tu ne contrôle plu rien, t'as juste envie de lui comme t'as jamais eu envie de quelqu'un.

_ p'tain Nils ... je ... pourquoi tu me fait cet effet la ... ?

T'aurais pas cru arriver a finir ta phrase. Tu la fais en emmêlant tes mots, en gémissant mais, au moins tu l'as fait ,sans savoir si c'est vraiment une question. Tu pose ta main sur ta bouche, tu te surprend a carrément te mordre le poignet pour camoufler tes cris, tu voudrais gueuler mais, t'as trop honte que sa paraisse ridicule. Ridicule le fait que Jonas Moriarty le mec le plus populaire du bahut et aussi le plus hétéro de la terre, est tout simplement entrain de se taper son meilleur pote. Ridicule le fait que t'aimes ça a ce point, sa en deviens presque une drogue, tu ne comprend pas parce que tu n'as jamais connu ça avant, alors qu'en réalité, tout est si simple , il te suffis juste d'ouvrir les yeux et de regarder vraiment ce qui est entrain de se passer.
made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Mer 27 Aoû - 17:51

Jonas & Nils ❥Attiré comme un aimant

Je mentirai si je disais que ça me perturbe pas de voir Jonas aussi doux, aussi gentil. J'en ai vraiment pas l'habitude, du plus loin que je me souvienne, je ne l'ai vu comme ça avec personnes, pas non plus avec moi. Mais je ne vais pas me plaindre, bien au contraire, ça me plaît d'avoir le privilège de voir un autre Jonas que celui que tout le monde connaît. Comme lui est le seul à connaître et savoir qui je suis vraiment, à connaître tout de moi, même si ça c'est que depuis six jours et qu'on ne sait pas parlé entre temps. Il est le seul à tout savoir de moi à présent et moi je sais qu'il peut juste être le type le plus adorable du monde, même s'il essaie de le cacher.

"ça, tu aurais mieux fais de ne pas me le dire, parce que je peux très bien en profiter !"

Je lui dis en souriant, comme si j'étais capable d'en profiter, de profiter du fais qu'il arrive pas à m'en vouloir pour tout lui faire. Non j'en suis incapable de ça, ce que je veux moi, c'est simplement jouer un peu avec lui, m'amuser au jeu que je préfère avec lui : le chercher, le trouver et recommencer encore et encore à le taquiner. Et je trouve que nos conneries collent parfaitement bien avec le reste de la situation. ça rend juste les choses un peu plus simple et ça fait un peu différent qu'une partie de baise comme il a du en connaître des tas, même si c'est juste ça aussi...

Tout ce que je voulais en commençant à le toucher, c'est de lui donner du plaisir et je crois à sa réaction que j'y arrive et j'en suis plutôt fier je l'avoue. Parce que c'est la première fois que je fais ça et parce que je voulais vraiment qu'il apprécie que je le touche. J'attrape son bras et je le force à l'enlever de son visage, parce que je veux pas qu'il soit gêné ou honteux et parce que je veux juste le regarder, regarder son expression, parce qu'il est juste magnifique.

"Je... J'en sais rien, mais... je te mentirais si je te disais que ça me plait pas de réussir à te faire de l'effet... Parce que ... Toi t'es juste en train de me rendre dingue."

Ouais, complètement dingue, parce qu'à le voir comme ça, je me sens limite pousser des ailes, j'ai plus peur et je pourrais tout faire pour son plaisir. Juste pour continuer à lui faire de l'effet. Mais je me retiens, pour pas le brusquer, je continu juste ce que je suis en train de faire, j'active ma main encore plus vite sur son membre et je l'embrasse sur la bouche, dans le cou et son torse, juste pour le taquiner et le rendre encore un peu plus fou.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Mer 27 Aoû - 18:07



T'as juste besoin de lui pour sourire a nouveau.

T'aimerais lui répondre mais, tes gémissement t'en empêcher, tu n'en trouve pas la force, de simplement aligner deux mots. T'as peur quand, en quelque sorte, il t'oblige a le regarder, a affronter ce qui se passe. Tu ne veux pas avoir peur mais, c'est le cas. Tu te rend compte que t'as envie de chialer, sa te fait mal de te voir aussi vulnérable, t'as jamais étais dans cette position, c'est toujours toi qui domine les gens, meme lui. Alors que la t'es juste faible et a fleur de peau, tu perd tout tes repères et tu aimerais t'enfuir parce que sa serais simple comme ça, t'aurais plus a affronter ce qu'il est entrain de faire. T'y arrive pas.

_ Plus vite ....


T'es en sueur et c'est la seule chose que t'arrive a dire. Tu veux déconner avec lui, te marrer mais, la tu ne peux pas. T'en a meme pas la force. Tu pose ta main sur son torse, tu le grifferais presque tellement tu a besoin de sentir qu'il est la, qu'il ne partira pas. t'as besoin de voir que tu n'es pas seul. Même tes mots sont des gémissements. Tu te rend compte que tout est entrain de changer, que meme si tu le veux après ça tu ne pourra plus jamais etre le meme qu'avant avec lui.

Tu a peur de perdre ce lien, de le perdre lui meme si tu sais qu'il ne partira pas au sens propre du terme. Tu veux que tout reste comme avant, avant que tu pète un plomb ce fameux soir. Tu veux qu'il te mente encore pour que tout sois plus simple. u'il souffre en silence parce que ... Putain qu'es ce que t'es entrain de te dire ... Non, tu te l'es promis de ne plus jamais le voir aussi mal que ce jour la, de le protéger meme si sa doit te détruire toi. Et cette promesse tu la tiendra peu importe le prix a payer.

_ T ... toi aussi tu me rend dingue Nils ...

Tu pensais ne jamais arriver a lui dire. parce que c'est vrai que malgré tout tes doutes et tes angoisses, tu le veux, tu le veux sans trop savoir comment, tu sais juste que t'as besoin de lui, eu etre aussi ainsi. Tu te rend compte qu'il est tout ce dont tu a besoin, il a étais ton confident, celui qui a sécher tes larmes et qui tas prit dans ses bras, ton meilleur ami, que t'as provoquer , emmerder mais, aimais de tout ton cœur de puis que tu le connais, c'est comme ton frère, tu peux t'appuyer sur lui parce que tu le sais au fond de toi qu'il est bien plus fort que toi. Et maintenant, sa veux dire quoi tout ça, est ce que sa veux dire que se sera la première et dernière fois ou, est ce que tu ne pourras plus te passer aussi de cette facette la de lui. Est ce qu'en plus de tout ce qu'il est déjà, sa deviendra ... en fait tu ne sais meme pas quel mot utiliser, plan cul ... amant ... amour ? t'en sais rien, enfin si mais, tu ne veux pas le voir. sa te fait trop mal de m'admettre.
made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 1:28

Jonas & Nils ❥Attiré comme un aimant

Je lâche son bras et pour caresser délicatement sa joue quand je vois son expression, puis j'essaie de l'embrasser, doucement, essayant de ré freiner un peu l'excitation qui commence à se faire trop présente. Juste l'embrasser avec douceur, pour continuer de le rassurer. Je m’exécute et lui obéis lorsqu'il me demande d'accélérer mes mouvements, ses désirs sont des ordres pour moi et j'essaie vraiment de lui faire le plus de bien possible, de pas avoir l'air trop gauche. L'espace de quelques instant, je quitte son visage et je baisse le regard. Je tombe sur son membre gonflé, se trouvant dans ma main et je peux pas m'empêcher de me mordre violemment la lèvre. J'ai presque honte des pensées qui me traverse fasse à cette image.

Il ne me touche plus, c'est moi qui le touche. Mais j'ai l'impression de devenir encore plus fou à cause de ces gémissements, j'agis en fonction d'eux. Je veux juste continuer de l'entendre gémir, savoir que moi aussi j'arrive à lui faire ressentir quelques choses, à lui donner du plaisir, ça me donne des ailes. J'ai presque plus peur, je pourrais tous faire pour lui, pour qu'il prenne son pied, comme on dit, juste pour que quand se sera terminé, il ne regrette pas totalement ce qu'il a fait. Mais il reste un truc qui me bloque, j'ai beau ne pas avoir vraiment peur d'agir, mon manque d'expérience m'empêche de vraiment oser prendre des initiatives, surtout avec lui. Alors je continu juste à le branler, en le taquinant un peu, parce que c'est plus excitant comme ça. J'accélère et ralenti mes mouvements à certains moments, m'arrêtant presque à d'autres, juste pour l'énerver un peu, le frustrer et le rendre dingue. Je l'embrasse aussi, parce que même en essayant je ne pourrais pas résister à ses lèvres. Parce que maintenant que j'y ai goûté, c'est un peu comme une putain de drogue et c'est sûrement la seule dose à laquelle j'aurai le droit, alors je compte bien en faire une overdose.

"Putain Jonas...Je veux..."

Je m'arrête en plein milieu de ma phrase parce que je suis même pas sûr de ce que j'allais dire et parce que je suis pas non plus sûr d'assumer chaque pensées qui me passe pas la tête et qui finisse dans ma bouche. Comme si l'état dans lequel je suis m'empêcher juste de réfléchir et de réussir à garder un minimum de choses pour moi plutôt que de dire tout à Jonas. A la place je recommence à l'embrasser, j'embrasse son torse et je recommence à jouer avec ma langue, sur certains endroit que je sais sensible. Et puis en nous regardant deux secondes, je panique un peu de la position dans laquelle on est, de me voir les jambes écartées avec Jonas entre elles, totalement nues, c'est une position super suggestive, mais ça ne me déplaît pas, bien au contraire. Mais l'espace de deux secondes je pense à ma mère qui me dirait sûrement que je suis bon pour l'enfer si elle savait ça. Et bien ok, que j'aille en enfer alors !
©clever love.



____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 4:51



T'as juste besoin de lui pour sourire a nouveau.

T'en peux tout simplement plus. Ses vas et viens te rende fou, tu aimerais fermer ta gueule mais, sa deviens tout simplement impossible. T'as envie de le repousser, honteux de savoir que l'une des personne qui t'aura donner le plus plaisir dans ta vie n'est autre que ton meilleur pote. Que c'est un mec pour bien t'achever en plus. T'es pas gay putain, alors pourquoi tu fais ça, pourquoi t'en a tellement envie ?! Tu n'ose pas le regarder dan les yeux, affronter ton regard est tout simplement devenu impossible, tes cris ses perdent dans cette chambre. Il va trop vite, t'as pas l'habitude qu'on te fasse ça. Tu ferme le yeux et tu tente quelques seconde de te persuader que la personne qui te fais ça est une femme mais, t'as pas envie de te mentir, tu tiens trop a lui pour le comparer a l'une de ses putes, comme t'aimes les appeler.

_ Nils ! ... Pt'ain j'vais ...

Tu n'arrive pas a finir ta phrase que tu t'empare de ses lèvres comme pour fuir un eu la réalité.T'as envie de lui, sa va te rendre dingue. Sa a beau etre vrai, t'as beau etre entrain de te faire branler par lui, gueuler que si il continue tu va jouir, t'y arrive pas. Pourtant t'en peux plus, ton corps va lâcher et rien qu'a cette idée t'as envie de chialer. Parce que c'est peu etre maintenant que tu prend vraiment conscience de ce que tu est entrain de faire. Puis tu ne tiens plus, tu pousse un cris qui résonne dans toute la pièce, t'as beau avoir tenter de te contenir, t'as cru crever si tu le faisais plus longtemps. T'as l'impression que sa fais des heures qu'il te fais ça, d'ailleurs c'est peu etre le cas, t'es sur de rien. Mais, pour le coup une chose est sur, t'es tout simplement entrain de jouir, devant lui, tu voudrais fuir, tu ne veux pas qu'il te vois comme ça. Au moment ou tu éjacule tu a un mouvement de recul, te yeux se fermes et t'as l'impression que tu n'arriveras plus jamais a affronter son regard.

_ Pardon ! ...

Tu ne sais meme pas pourquoi tu t’excuse après tout c'est la logique des choses. Sauf que la tu ne pense qu'a la suite, t'as de centaines de questions a lui poser parce que malgré tout, il doit quand meme savoir plus de chose sur le sujet que toi. Enfin tu pense que c'est le cas. Tu te dis qu'il a surement deja eu le temps d'y penser a ce genre de situation, toi pas le moins du monde. Tu voudrais lui demander tellement de chose mais, tu ne te voit pas vraiment lui sortir " qui prend qui?" comme ça, comme si tu lui demander du pain. Alors que c'est ça qui tourne en boucle dans ta tête, c'est surement ça qui te fais le plus peur. En attendant, tu ne le regarde toujours pas, et tu continue encore et encore de lui murmurer des excuses que tu ne comprend pas.
made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 6:18

Jonas & Nils ❥Attiré comme un aimant

C'est étrange comme sentiments, tout ce que je peux avoir dans la tête à ce moment précis. Je suis partagés entre plusieurs émotions et ça ne fais que m'embrouiller. D'un côté, je ne jure que pour le plaisir de Jonas, je suis assez satisfait, peut-être même un peu fier quand je le vois aussi réceptif à ce que je lui fais, quand je vois que ça lui plait, que je l'entend gémir et même par moment crier. Je suis assez content de moi de voir qu'il prend du plaisir. Mais d'un autre, je ne peux pas m'empêcher de m'en vouloir, de me sentir honteux, de me dire qu'il n'aurait jamais fais ce genre de chose avec un mec, avec moi, si je ne lui avais pas dis ce que j'avais sur le coeur, si je n'avais pas été sincère et je m'en veux, parce que j'ai cette vilaine impression, de l'avoir, sans le vouloir, forcé à faire ça.

J'ai pas le temps de réagir quand il me prévient qu'il arrive au point de non retour, j'ai pas le temps d'en prendre conscience et même si ça avait été le cas, je crois que je ne me serais pas arrêté, parce que et cette pensée me gêne. J'en avais envie, de lui donner du plaisir jusqu'au bout. Alors je termine ce que j'ai commencé en l'embrassant, jusqu'à ce qu'il se répande dans ma main, je n'arrête pas mes mouvements tout de suite, je ralenti juste la cadence, je le caresse juste pour le calmer. Avant de retirer ma main de son membre. Et je me sens con d'un coup, parce que je ne sais plus où la mettre, je n'ose pas l'essuyer sur le lit, parce que je pense à la personne qui fera le ménage après notre passage et qui sera sûr de ce qu'on a fait dans cette chambre.

Ses excuses me perturbe, parce que je pense au fait qu'il s'est sûrement jamais excusé pour ça auparavant. Et ça m'agace un peu de penser à ce qu'il a put faire avant, mais je me dis au final, qu'il s'excuse pas d'avoir jouit, mais plus d'avoir jouit grâce à son meilleur pote. Parce que je sais que ça le fout mal de ce dire ça et j'ai tenté de l'arrêter, mais il ne veut pas. Alors je le regarde juste, un peu perturbé par ça, un peu attristé, mais je ne m'y attarde pas. Je préfère le rassurer, parce que que Jonas aille bien, c'est toujours plus important que moi.

"C'est rien Jonas...t'excuse pas ! Je crois que...que je l'ai un peu cherché, alors vraiment... T'excuse pas !"

Je tente de le détendre, de lui dire que c'est rien, je le regarde en lui souriant faiblement et je l'oblige un peu à me regarder aussi. J'ai envie de lui demander de me faire l'amour, parce que ça me consume de l'intérieur, que j'ai envie que mon corps lui appartienne vraiment, comme il l'a dit plus tôt et rien que cette pensée, me fait honte. Mais j'ose pas, pas parce que j'ai peur de ce qu'il va se passer, mais parce que j'ai peur de Jonas et de ses réactions, parce qu'il a beau dire ne pas vouloir s'arrêter, je vois qu'il a du mal à admettre ce qu'il est en train de faire et ça aussi ça me bouffe.

"Je... Tu veux..."

Je m'arrête et à la place, j'attrape juste timidement son cou, pour poser mes lèvres dessus, parce que je veux pas foutre ce moment en l'air en lui disant ce que je veux, je veux pas le faire fuir. En l'embrassant, au moins je suis sûr de pas le faire, parce que je me dis qu'il s'est au moins fait à l'idée de m'embrasser et que ça doit plus autant le perturber que ça.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 6:51



T'as juste besoin de lui pour sourire a nouveau.

T'as honte, comme jamais tu n'as eu honte mais tu ne veux que tout ça ne prenne jamais fin. Tu ne comprend pas ce qui te pousse a pensé ça. A voir envie de lui comme ça, parce que putain avant qu'il ne t'avoue tout, avant que tu ne lui fasse autant de mal, cette pensé ne t'aurais meme pas traverser l'esprit. Il n'y a jamais eu d’ambiguïté entre vous, en tout cas de ton coté. Alors pourquoi tout bascule maintenant, pourquoi tu perd tout tes moyens comme un gosse ? Tu n'ose pas regarder sa main, t'ose pas voir ce que t'as fais meme si c'est loin d’être la première fois que a t'arrive. Tu n'arrive pas a te faire a l'idée que tu viens de jouir comme un con dans la main de ton pote.

Tu lui murmure juste un minuscule "d'accord" parce que tu n'as pas la force de dire autre chose. Tu te rend compte que t'as envie de lui, bien que tu sois gêné et honteux, tu le veux, rien que pour toi, tu veux son corps et en visiter chaque parcelle. Cette idée te dégoûte autant qu'elle t'excite. Tu te mord les lèvres et tu répond a son baiser, encore et encore, ça au moins tu commence a t'y faire sauf que tu n'est pas sur que se soit une bonne chose. Il deviens ta drogue un peu plus chaque seconde qui passe.

Puis tu rend ton membres en main, et putain t'en peux plus de ses frissons qui te font trembler comme une feuille. Ton souffle est saccadé, t'as la sensation que ton cœur pourrais lâcher a tout moment. Alors tant que t'es encore en vie, t'as envie d'avoir des ailes, t'as envie de lui et de ne plus refouler ce désir meme si tu n'y arrive pas tout le temps. Tu viens frotter ton membres sur le siens, et tu descend un peu, juste un peu. Tu touche a peine ses fesses, t'es tout simplement terroriser face a ce que tu t’apprête a faire.

_ Nils ... j'veux pas te faire mal ... je ...

Tu lui murmure ça, parce que de ça aussi t'en a peur. Tu t’inquiète pour lui, depuis que t'es gamin, meme si tu est aussi la cause de pas mal de ses emmerdes, tu ne peux pas t’empêcher d'avoir toujours un œil sur lui, de le protéger peu importe le prix a payer. Partager entre ton désir et tes peurs, tu décide tout de meme de ne plus t'écouter, tu débranche ton cerveau quelque instants. Tu te frotte un peu plus contre lui, t'adores ça, et tu déteste aimer ça. Oui, t'es tout simplement paumé face a tout ce qui se passe.
made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 12:29

Jonas & Nils ❥Attiré comme un aimant

Je finis par essuyer ma main sur les draps, parce que je vais pas rester coincer comme un con à ne pas savoir quoi en faire ! Et je me dis que je suis tout à fais capable de me mettre à nettoyer les draps moi-même après, juste pour que personnes ne saches ce qui s'est passé entre lui et moi dans cette chambre. Parce que j'ai beau aimé ce qu'on est en train de faire, je suis bien loin de l'assumer totalement, de vouloir que quelqu'un le sache un jour. Parce que j'ai beau être attiré par un mec, oui parce qu'en y réfléchissant, je n'ai jamais été attiré par d'autres mecs de toutes ma vie, je peux pas oublier les années de bourrage de crâne que j'ai subit par ma mère et la honte que j'éprouve toujours à ne pas être normal comme elle dit. Et pendant des années, j'aurai tué pour être normal, pour ne pas ressentir ce que je ressentais pour Jonas. Mais j'ai jamais pu passé outre. En fait, je suis peut-être pas vraiment gay, juste amoureux de mon meilleur ami, ce qui revient un peu au même. Et maintenant je me dis que c'est trop tard, que c'est définitivement mort pour oublier tout ça, surtout là, allongé sur un lit, nu, avec Jonas entre mes jambes, en train de crever d'envie.

Je l'embrasse en passant mes mains dans ses cheveux, je crois que cette tignasse en bataille pourrait être ma drogue, parce que j'adore jouer avec ces cheveux quasiment jamais coiffé, qui lui donne un charme fou. Je l'embrasse en me disant qu'après cette nuit, j'aurai du mal à me passer de ça aussi, de ses baisers qui me foutent des frissons dans tous le corps et qui m'emmène loin, très loin. Je sursaute violemment quand je sens son membre contre le mien. Quand je le le sens se frotter contre mes fesses, je retiens un gémissement que j'étouffe en l'embrassant violemment et je se sens que j'écarte un peu plus mes jambes encore pour le sentir encore un peu plus et je me fais honte de le désirer autant et d'être autant réceptif et sur le point de supplier qu'il me fasse réellement l'amour en me disant en même temps que je le forcerai sûrement à faire ça.

"Je...je m'en fiche de ça tu sais Jonas... Mais j'veux pas que... j'veux pas que tu le fasses si...si t'en as pas envie...Je veux pas que tu te sentes obligé..."

Je me sens con de lui dire ça alors que ça se lit sur tout mon corps que je crève d'envie qu'il le fasse. Mais je veux encore lui dire, je veux pas qu'il fasse ça alors qu'il en a pas envie, je veux pas qu'il se sente obligé en se disant que c'est en quelques sortes pour se faire pardonner, d'avoir pu me faire du mal un jour. Non je veux qu'il le fasse juste parce qu'il en a envie, même si ça signifie juste une expérience de plus pour lui, que ça signifie pas plus, actuellement je m'en fiche, je veux juste qu'il ne se sente pas obligé. Je veux pas que la première personne qui m'aura touché vraiment le fasse par obligation. Et je détourne le regard à ces pensées, parce que ça me fais juste mal. C'est juste un bordel complet dans ma tête de réfléchir autant, de se prendre autant la tête et d'avoir autant envie de quelqu'un!
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 13:26



T'as juste besoin de lui pour sourire a nouveau.

Tu le voit galérer avec sa main, sa te gène mais d'un autre coté tu trouverais presque la situation comique. Tu remet l'une de ses mèches en place, juste pour toucher ses cheveux en bataille, tu descend ta main sur sa joue et tu te rend compte que tu le regarde enfin dans les yeux sans savoir comment vue la situation. Tu ne veux pas avoir peur mais, c'est le cas. Tu tente de faire avec. De l’apprivoiser cette foutu trouille qui ne te quitte pas depuis que tu l'as embrasser. Tu te frotte un peu plus contre lui, tu hésite encore. Puis malgré tout tu te penche un peu vers lui avant de lui murmurer quelque mot pour le rassurer.

_ Sérieux Nils ... m'dit pas que tu doute encore de ça ... tu me connais pourtant tu sais bien que ... je fait jamais les chose si j'en est pas envie, alors oui mon vieux j'ai envie de toi ...

Tu lui avoue ça - meme si au final c'est évident -parce que tu te doute qu'il a surement besoin de l'entendre de vive voix, t'as tenter de te calmer quand tu lui a parlais, t'as un peu réussi meme si ce n'est pas encore ça. Tu continue , tu affronte son regard , tu te frotte contre lui , tu accède a ses fesses et putain qu'est ce que t'as la trouille ce que tu va faire ... Tu place ton membres, et tu le pénètre , juste un peu, juste pour déjà voir sa réaction, et puis la tienne aussi.

_ Bordel !

Tu jure, t'y peu rien sa te soulage un peu de dire merde au monde entier. Parce que tu a conscience que c'est le point de non retour que sa y est, meme si ce n'est qu'un peu, tu est en lui. Tu ne pourras pas te mentir, tu ne peux pas revenir en arrière ou meme tout arrêter. Encore, le fait d'avoir partager ce que tu a fais avant, t'aurais pu tenter de faire avec mais, pas ça. Tu bouges juste un peu, tu fais un léger va et viens, le plus doucement que tu le peux. Puis tu t'empares de ses lèvre, tu passe ton autre main sur a joue, tu pose tes lèvres dans son cou, encore et encore. T'es en sueur, tu lâche ton membre pour pouvoir avoir un appui en posant ta main sur le lit, tu ne le lâche plus, tes baisers s'intensifies, tu ne va pas plus vite, tu ne va pas plus loin, tu te rend compte que l'idée de lui faire mal te terrorise encore plus que tu ne l'avais pensé.

_ Nils ... ça va ?

t'as besoin de lui demander, d’être sur , t'es prêt a tout arrêter si tu le vois souffrir. Tu te rend vraiment compte de ce que tu fais. t'as beau tenter de ne pas te le dire, d'éviter les questions qui tourne en boucle dans ton crane, t'as beau fuir la réalité, juste profiter et oublier demain, cette phrase arrive d'un coup . " Tu couche avec ton meilleur pote" et sa te crève le cœur. parce que tu sais qu'il t'aimes, tu sais que tu lui fais peu etre du mal autrement que physiquement. Tu sais tout ça, mais, la tu en prend vraiment conscience. Il est trop tard. Tu ne peux pas revenir en arrière, alors tu lui donne toute la tendresse que t'as en toi. tu le caresse, l'embrasse et lui fais l'amour comme tu ne l'as jamais fais. Tu fais ça a fleur de peau, tu fais ça parce que tu tiens a lui, parce que ... peu etre que que tu l'aimes ? Enfin non, tu n'es as amoureux mais, tu ne l'as jamais étais, c'est juste que depuis que t'es né, t'as jamais vécu quelque chose qui s'en rapproche autant ...
made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 14:23

Jonas & Nils ❥Attiré comme un aimant

ça me surprends toujours de le voir aussi doux avec moi, quand il passe sa main dans mes cheveux, me caresse, aucun de ces gestes n'est brusque, il est juste doux et c'est tellement différend du Jonas que je connais et complètement à l'opposé du Jonas d'il y a une semaine, violent et me martyrisant presque. Et je le pense sûrement bien trop souvent, mais j'aime ce Jonas là, vraiment ! Ce Jonas que je n'ai jamais vu aussi doux avec moi et je peux pas m'empêcher de me demander s'il a déjà été aussi doux avec quelqu'un d'autre. Mais je ne m'y attarde pas vraiment, parce que c'est pas vraiment le moment de penser à la longue liste de ses précédentes conquêtes, ni même de me dire que je suis un numéro de plus sur celle-ci.

"Ok ok désolé...J'veux juste pas que... que tu te sentes obligé... ou mal ou quoi que se soit... Désolé... C'est pas important... Juste vas y !"

Je bafouille, je m'embrouille et j'ai l'air con, j'aimerai limite qu'il me dise de me la fermer, tellement j'arrive pas à contrôler mon débit de paroles incohérentes. Mais malgré tout ses mots terminent de me rassurer et je pense même pas à la peur qui me tiraille à l'idée de l'avoir en moi dans quelques instants. Mais ça revient bien vite dans mon esprit, surtout quand je le sens se frotter encore un peu plus contre mes fesses et surtout quand je sens son membres pénétrer en moi. Et putain, je savais que ça ferait mal, que c'était pas le moment le plus agréable à vivre, mais j'ai l'impression de me faire poignarder de l'intérieur un million de fois et je sais qu'il n'y est même pas entièrement. Je t'ente de retenir le cris de douleur qui menace de quitter mes lèvres, de garder le visage le plus neutres du possible pour pas montrer que j'ai mal. J'essaie de me calmer, de m'habituer à sa présence. Je respire fortement et quand il pose ses lèvres sur les miennes je l'embrasse juste comme si ma vie en dépendait, avec violence, parce que j'ai juste besoin de sentir ses lèvres contre les miennes et que ça m'aide à oublier la douleur qui me déchire. Il est toujours aussi doux, je le sens bouger en moi doucement et j'ai du mal à contenir mes gémissement de douleur. Mais je m'habitue peu à peu à sa présence, doucement ça devient plus supportable.

"Oui oui... Juste, t'es... t'es pas petit bordel !"

Je me choque moi-même de mes propres propos, mais je crois que mon cerveau n'est plus capable de fonctionner correctement et de faire le trie entre ce que je dois dire ou non, alors oui je lui sors cette horreur qui m'enverra sûrement en enfer d'après ma mère, mais qu'on soit clair, avec Jonas en moi, j'y ai déjà ma place de toute façon et je l'accepte avec plaisir juste pour avoir vécu ça au moins une fois. Je prend mon courage à deux mains et je donne un coup de reins pour qu'il entre totalement en moi, pour qu'il soit pas obligé de se contenir et je me fais crier à ce moment là. Je sais pas si c'est de douleur, ou de plaisir, sûrement un mélange des deux. Mais j'attrape immédiatement une poignet de ses cheveux pour l'attirer vers moi et l'embrasser en espérant qu'il ne m'ait pas entendu.   
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 15:16



T'as juste besoin de lui pour sourire a nouveau.

Tu te rend compte de ce que tu est entrain de faire, et putain, la bien que c'est la dernière chose qui devrais te traverser l'esprit tu pense a tes parents et surtout a leurs mots désormais devenus destructeurs. Si jamais ce que tu fais s'apprend un jour, t'es bon pour finir a la rue, sauf que tu sais que leurs discours sont faux, qu'ils sont bien plus dégueulasse que ce que tu fais. Tu sais tout ça  et sa te pousse aussi a y tout faire pour y prendre encore plus de plaisir, parce qu'en faisant ça, tu les provoque aussi une fois de plus. Au fond t'aimerais bien qu'ils l'apprenne juste pour les emmerder.

Tu te stoppe carrément lorsque tu vois que tu lui fais mal, bordel t'avais tellement peur de ça. Tu t’arrête, plonge ton regard dans le seins et répond a chacun de ses baisers, tu veux lui prouver que tu sera toujours la pour lui, qu'il n'as pas avoir peur, et puis aussi que tu t'en veux un peu de lui faire ça. t'arrive meme plus a ressentir du plaisir lorsque tu est en lui, bien trop occupé par ce qu'il ressens. sa remarque te fais un peu rire bien que tu saches que ce n'es pas des paroles en l'air, que tu n'arrive meme pas a imaginer la douleur qu'il peux ressentir.

_ p'tain Nils ! J'veux pas ... j'veux pas t'faire mal comme ça ...

Mais, tu n'as meme pas le temps de finir ta phrase qu'il donne un coup de rein qui te pousse a entièrement rentrer en lui. Toi aussi tu pousse un cris, surpris mais,exciter. T'es apeurer a l'idée de voir cette souffrance sur son visage. la seule chose que t'as toujours voulu c'est qu'il aille bien, la seule chose que tu veux lui donner, c'est du plaisir, pas ça . Malgré tout, tu te dis que ça a passez, que c'est surement normal.

Tu l'embrasse, encore et encore, avec passion. Tu pose tes lèvres sur les siennes, avec une violence malgré tout remplie de douceur, puis, tu accentue tes vas et viens, trop excité pour résister plus longtemps. Tu t'en veux de ne pas penser a ton pote meme si ce n'est que quelque instants, tu t'en veux de le faire souffrir comme ça.
made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 15:41

Jonas & Nils ❥Attiré comme un aimant

Mentir, c'est sûrement la chose la plus facile pour moi, parce que je l'ai fais pendant des années. J'ai menti sans vergogne à tous le monde, à ma famille, à Jonas et je continuerais certainement à le faire. Mais là, c'est juste impossible de le faire, c'est impossible de mentir sur ce que je peux ressentir à Jonas, parce que c'est bien plus difficile pour moi de lui mentir à lui plus qu'à quiconque, mais surtout parce qu'il est trop proche de moi pour dissimuler mes émotions. Il me fait mal, de la meilleure des façons, et je parviens pas à lui dissimuler.

Il se stoppe et plutôt que de me faire mal, là ça m'énerve juste, ça me frustre au plus au plus haut point et je crois que je pourrais juste le tuer de faire ça. Mais son regard me calme complètement est-ce qu'il sait au moins à quel point il peut avoir le don de me rassurer ? Et pas juste ce soir, depuis toujours il est le type qui me donne confiance. Je l'embrasse furieusement et là je m'en fou juste complètement qu'il fasse tout pour me rassurer, parce que ça c'est déjà fais, maintenant, je veux juste qu'il arrête de se prendre la tête et qu'il continu ce qu'il a commencé, qu'il me fasse l'amour.

"Putain Jonas... Je suis pas en sucre ! Bouge... Fais moi l'amour..."

Je me surprends moi même d'être aussi énervé et d'avoir autant d'audaces dans mes propos, mais je suis plus apte à penser ce qui est politiquement correct ou pas, j'aurai même pus lui dire bien plus, pour vu qu'il continu. Je répond à chacun de ses baisers, je passe mes mains dans ses cheveux et je les tire même par moment à cause de la douleur, mais je le sens enfin qui recommence à bouger en moi et la douleur lancinante commence à s'estomper et ça en valait la peine. Je commence à ressentir du plaisir, ça vient doucement, mais sûrement et ces coups de reins qui s’accentue me font gémir sans que je puisse me contrôler et cette fois-ci, j'ai pas envie de le faire, j'ai juste envie de m'abandonner dans ses bras. De profiter. Je remonte mes jambes autour de lui, pour le sentir encore un peu plus en moi et je profite juste de l'effet qu'il me fait, du plaisir qu'il me donne, mes gémissements remplissant la pièce.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 16:05



T'as juste besoin de lui pour sourire a nouveau.

Tu ne sais plus quoi faire, tu lui fais mal mais, lui il en demande plus, peu etre parce qu'il est persuader que la douleur n'est qu’éphémère. Toi t'as encore peur. Malgré tout tu l'écoute, t'aurais jamais pensé qu'un jour il te sortirais ce genre de phrase, t'aurais encore moins pensé qu'il te le dirais sur ce ton. Tu te mord les lèvres, sa t'excite de le voir ainsi au final. Alors tu ne te fais pas prier, tu accélère , tu va de plus en plus vite et tes gémissement se perdre a leurs tour dans la pièce, se mêlant aux siens.

Tu ne t’arrête plus, tu ne fais pas une seule pose, tu meurt tout simplement de chaud, tu sens qu'il se détend de plus en plus et sa te rassure. Il se passe tellement de chose a la fois dans ta tête, tellement que tu n’arrive meme pas a tout trier, au final tu ne prend que le meilleur. T'oublie que tu peux finir a la rue pour ça, t'oublie aussi que c'est a ton meilleur pote que t'es entrain de faire l'amour comme un fou. Parce qu'au final, le plus important c'est que t'adore ça, et il n'as pas l'air d’être en reste.

Tes coup te reins sont de plus en plus violent, d'un coté tu retrouve tes vieilles habitudes, la douceur ce n'est pas ton truc sauf que tu tente tout de meme de l’être un peu, avec tes caresse et tes baisers, tes gestes remplie de tendresse. T'as plus peur, tu ne sais meme pas comment, meme la honte a l'air de vouloir disparaître. Et la tu ne veux pas ne pas lui faire mal, tu ne veux pas avoir la trouille de le rendre malheureux a cause de ça, non la seule chose que tu veux c'est lui faire l'amour comme jamais, qu'il aime ça a en crever. Tu veux le voir sur son visage, dans ses gestes qu'il adores ça, t'as au moins toujours étais doué pour ça, il y a une raison au fait que tu ne sois jamais seul tout les soirs.

t'aurais envie de dire quelque chose mais, tu n'y arrive meme pas, tu gueule trop pour ça. t'as l'impression que ton corps est en feu, et encore plus ton membre. t'as la sensation de ne plus rien contrôler, putain, tu t'en fou de ne rien comprendre, tu te fou de tout ça, parce que ce qui est fait est fait, tu le sais meme si t'as du mal a te le dire. T'es accro a ce mec. meme si tu le voulais, meme si tu le devais, sa ne pourrais pas etre la dernière fois après ça que tu coucherais avec lui, parce que tu le sais, que tu va en avoir envie des que tu le verra. pour la première fois de ta vie pathétique, tu désire quelqu'un pour ce qu'il est et non pour une simple partie de son corps.
made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 16:38

Jonas & Nils ❥Attiré comme un aimant

Au final, je m'en fou pas mal d'avoir eut mal sur le coup et même peut être d'avoir mal après, j'en ai absolument rien à foutre parce que je le voulais. Je voulais tout ça, je voulais qu'il me fasse l'amour plus que tout, je voulais prendre du plaisir et qu'il en prenne aussi. Ouais je voulais son plaisir bien plus que le mien. Alors je veux pas qu'il se retienne pour moi, je veux juste qu'il y aille et la douleur passe de toute façon pour laisser place à bien plus et elle ne vaut rien du tout comparé au reste, comparé à l'effet que ça me fait de l'entendre gémir.

Il va de plus en plus vite, de plus en plus fort et moi je n'arrive plus à me retenir de gémir, de crier presque. J'ai plus du tout mal, c'est juste bon, excellent même. J'ai chaud, je suis en sueur, mes mains ne peuvent pas quitter son corps, je ressens le besoin de tout toucher chez lui, je me sens plus aussi gêné de le faire que tout à l'heure, à cet instant, c'est vital pour moi de le toucher. Je l'embrasse, ma respiration est courte et je la cherche à certain moment, mais je peux pas m'empêcher de toujours revenir à ses lèvres. Je passe mes mains dans son dos, me retenant de le griffer à cause du plaisir.

ça n'a rien de romantique ou de doux entre nous et je m'en contre fous. C'est pas ce que je veux en faite, je le savais pas vraiment avant, mais je le préfère un peu brusque, que se soit un peu violent, ça ne me gêne pas, bien au contraire, c'est encore meilleur. Je l'accompagne dans ses coups de reins, l'encourageant à y aller plus fort, j'en veux plus, toujours plus. Je perds complètement la tête, je profite juste du moment, je profite juste de lui en moi, en train de me faire l'amour, je dois bien le dire, comme un putain de dieu. Je n'ai rien d'autre en tête, je cris mon plaisir, je cris son prénom quand le plaisir est vraiment trop fort. Je me cambre et ferme les yeux violemment tant le plaisir est trop fort, je suis incapable de le regarder dans l'immédiat, il est beau comme jamais au dessus de moi et je pourrais perdre la tête rien qu'en le regardant.

La seule chose que je suis capable de faire, c'est de l'embrasser passionnément, de gémir son prénom à chacun de ses coups, de lui dire à quel point c'est bon de lui dire d'y aller plus fort. De juste profiter du moment, parce que c'est exactement ce que je voulais. Je veux même pas penser au fais que tout peut changer entre nous, qu'après il n'arrivera peut-être plus à me regarder en face, je suis conscient et je me dis que j'aurai au moins connut le pure plaisir, qu'il m'aura fait l'amour, alors tous le reste peut bien aller se faire foutre.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 17:04



T'as juste besoin de lui pour sourire a nouveau.

Tu gémis comme un con, t'as meme pas envie de te contenir. Tu veux lui dire, que tu le veux, encore et encore, que t'as besoin de lui, que t'es accro a ce qu'il est, t'aimes l'ami qu'il est, t'aime le fait qu'il te supporte et arrive a te gueuler dessus lorsque tu le mérite mais, t'adore aussi ça, le fait de tout savoir sur lui. Absolument tout. T'aimes sentir son corps contre le tiens, etre en lui et entendre ses gémissement, ce mec te rend littéralement fou.

Tu l'embrasse, caressant sa joue . Puis, tu ne sais meme pas comment t'en trouves le force, l'une de tes mains se pose une nouvelle fois sur son membres, t'as envie de le faire jouir comme tu la fais tout a l'heure, t'as envie qu'il n'oublie jamais cette nuit. Tu accélère tes vas et viens, t'es de plus en plus violent, que ce sois lorsque tu est en lui ou avec son membre. Tu ne lui laisse pas une seule seconde de repos, tu veux qu'il ne s'en remette jamais, dans le bon sens du termes. ce moment tu veux le graver dans sa tête pour toujours. Que ce souvenir tourne en boucle dans son esprit.

Tu adores entendre ses cris, et encore plus l'entendre crier ton prénom. t'aimes savoir que c'est toi qui le rend ainsi. sa ne te fait plus peur, parce que t'es tellement bien a ses cotés que t'emmerdes tout les avis, toutes les remarques qu'on pourrais te faire. Tes parents aussi tu t'en fou bien, qu'il le sache ou non, sa ne change rien, tu te sentiras tout autant oppresser face a eux. Tu est enfermer dans une cage doré, t'a besoin de repousser tes limites et tu le fais une fois de plus avec Nils, non, en fait tu ne l'as jamais fait autant au final lorsque t'y pense. La ça n'as rien a avoir, t'es entrain de faire quelque chose, qu'il y a peu de temps, meme toi aurais étais choqué. Tu te trouve con d’être ainsi.

Tu va vite, surement trop, la violence prend le dessus. Tu le brusque un peu, tu crève d'envie de le voir jouir sans savoir pourquoi, peu etre parce que t'as envie d’être égal a égal avec lui sur ce point, ou peu etre que t'as juste envie de le voir aimer ça. Parce que meme la tu ne veux qu'une chose. Qu'il aille bien. Qu'il soit heureux. Tu ne sais pas si c'set la meilleure façon mais, tas jamais étais doué pour ça, c'est ta manière a lui de lui avouer que tu l'aimes a en crever, sans vraiment savoir de quel façon.
made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 17:33

Jonas & Nils ❥Attiré comme un aimant

Tous mes sens sont en éveils, fonctionne à pleins régime et ne sont centrés que sur lui. Je peux sentir l'odeur de sa peau, admirer son visage pendant l'effort, entendre ses gémissement, sentir le goût de ses lèvres et chaque partie de mon corps, en contact avec le sien, sont en feu. J'ai complètement perdu la tête depuis qu'il a commencé à me toucher et je crois que je suis pas prêt de la retrouver. Je pars un peu plus loin à chaque coup de reins et je sens que je ne vais pas tarder à craquer, mais je voudrais que ça ne s'arrête jamais.

Je l'embrasse, mais je suis tellement essoufflé, que notre baiser devient un bordel monumental. C'est pas doux entre nous, ni niais, ça l'a jamais été et ça ne le sera jamais. Je sais être doux avec lui quand je sais qu'il en a besoin et il m'a prouvé ce soir qu'il savait faire pareil, mais le reste du temps, notre relation est loin d'être calme et tendre et c'est pareil lorsqu'on fait l'amour et putain ce que j'aime ça. J'aime que se soit pas doux entre nous, presque un peu violent, mais de la meilleur des façons. Je suis déjà partie loin et la surprise me prend lorsque je sens sa main se poser une nouvelle fois sur mon membre déjà prêt à exploser et je cris une nouvelle fois, je pourrais même l'insulter de me faire ressentir autant de chose, de prendre du plaisir à me faire devenir fou, parce que je sais ce qu'il veut. Mais j'en suis incapable, parce que j'aime juste ça.

Je ne me retiens plus, j'en ai rien à foutre du monde qui nous entoure. Je suis plus gêné que la femme de l'accueil comprenne ce qu'on fait, elle peut bien m'entendre je m'en fiche, au contraire, qu'elle entende à quel point je prends mon pied pendant que mon putain de meilleur ami me fait l'amour, qu'elle entende à quel point il est doué je m'en contre fiche. Tout le monde peut bien entendre à quel point Jonas baise bien et que la personne qu'il est en train de baiser, c'est moi, ça m'est bien égal.

C'est violent, furieux, nos corps s'entre chocs à chacun de ces coups, il vient toujours plus violemment en moi et je gémis toujours plus fort sous le plaisir, j'en peux plus, je me sens partir, des spasmes me prennent, je sens sa main sur moi je sens son membre en moi, je le sens tout court. Je voudrais que ça ne s'arrête jamais, mais c'est trop violent, trop bon pour moi, s'en est trop tout simplement, j'arrive à peine à respirer, je suis tremper, je tremble. Et j'atteints le point de non retour, je cris une dernière fois son prénom, je pose violemment mes lèvres dans son cou, je le mords presque tant le plaisir est insoutenable et je jouis dans sa main brusquement et puissamment. Je suis mort, épuisé, mais bordel de merde, je ne pensais pas que quelques choses pouvait être aussi bon.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 17:54



T'as juste besoin de lui pour sourire a nouveau.

Tout tes sens sont en éveils, t'es paumé sauf que t'aimes ça, t'aimes tellement de chose, t'es juste bien, t'as jamais étais comme ça quand t'y pense. Te rendre comptes que tu est en lui ne te gène pas, le fait qu'on t'entendes encore moins, tu agis comme toutes les fois ou tu a fait l'amour a quelqu'un sauf que tu le sais bien qu'avec lui ce n'est pas la meme chose. Qu'il y a quelque chose en plus.

Tu va surement trop loin dans ta violence idiote mais, t'en crève d'envie de faire ça. Tu va vite, encore plus vite chaque seconde qui passe, tes vas et viens devienne tellement fort, que tu fini par presque sortir de lui pour le pénétrer a nouveau a chaque fois. t'en peux plus. Tu deviens fou, t'es dingue de faire ça en sachant bien sur tout ce que sa peu engendrais. Tu as conscience de ce qui se passe, et la seule chose que tu a envie de faire, c'est de continuer.

Puis tu le sens éjaculer dans ta main. Tu gémis encore plus fort lorsqu'il le fait, il ne fait que monter ton excitation un peu plus chaque seconde qui passe. de ton coté tu t'en fou bien de la femme de ménage, tu t’essuie nonchalamment sur le lit avant de poser ta main a coté de ta tête pour avoir un appui. T'aimerais lui dire qu'il te rend dingue, mais, tes gémissement t'en empêche. Et puis tu sens qu'a ton tour tu va lâcher, que ton corps n'en peu plus. sauf que tu ne veux pas que tout ça prenne fin, tu te dit que c'est trop tôt sans savoir que le temps passe bien plus vite que tu ne pourrais l'imaginer, que tu lui fait l'amour depuis pas mal de temps, t'es en transe, tu ne te rend plus compte de rien.

Et puis tu cède, t'arrive pas a faire autrement. Tu te repend en lui, et tu joui, tu gueule comme un con, la c'est sur, tout l’hôtel est au courant de ce que vous faites. Quelqu'un pourrais tambouriner a la porte que tu ne l'entendrais meme pas, et puis, c'est peu etre meme le cas, un couple en pleine action est déjà gênant mais, deux mecs, peu le supporte bien que beaucoup dise le contraire. Tu te retire un peu a contre cœur mais, au final t'as plus la force de bouger alors ce n'est pas si mal, t'y a étais un peu fort quand meme. Tu plonge ton regard dans le siens, et tu l'embrasse avant de te décoller de lui.

Tu te lève, et tu t’assois sur le bord du lit. Tu regarde rapidement les marques sur le lit, tu la plains quand meme un peu la femme de ménage. Tu va vers ton pantalon, sauf que tu ne l'enfile pas, t'es pas gêné face a lui meme en ténu d'Adam, faut dire que t'as pas vraiment de raison après ce que tu viens de faire. Non, tu sort juste une clope cachez dans la poche arrière de ton jeans, tu l'allume et tu revient t’asseoir a coté de lui. Ne pouvant t’empêcher de la mater au passage.

_ Bon ben ça c'est fait !

Tu te met a rire comme une merde en disant ça, un peu comme si tu avais une liste de tout tes plan cul et que t'allez barré son nom. Tu te fou de lui, tu le provoque. Alors qu'il est bien plus qu'un nom sur une liste a la con, tu ne le considère meme pas comme un plan cul d'ailleurs, sa va bien plus loin dans ta tête. t'aimerais t'excuser d'avoir dit ça, c'es pas super comme première phrase a lâcher après avoir couchez avec lui mais, tu ne changeras pas, t'as quand meme envie de voir sa réaction.
made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 18:22

Jonas & Nils ❥Attiré comme un aimant

Ces coups de reins en moi après que j'ai jouis dans sa main, prolonge juste mon plaisir, il m'a envoyé tellement loin que j'ai du mal à redescendre. Je suis HS j'arrive à peine à bouger, la seule chose que je suis encore capable de faire, c'est de le regarder, de l'embrasser. Je suis incapable de le quitter des yeux  et quand enfin il jouit en moi, je gémis juste une fois de plus, parce que cette sensation est tellement bonne, tellement excitante que je peux pas me retenir et puis l'expression de son visage à ce moment là me fait craquer, il est juste magnifique.

Après ça, je répond à son baiser à bout de souffle, je l'embrasse un peu paresseusement, parce que je n'ai plus aucune énergie et je gémis encore une fois quand je le sens se retirer de moi, c'est une sensation étrange, presque douloureuse parce que j'ai la sensation qu'il y est toujours, c'est comme une gêne, mais je m'en fou bien actuellement, ça me passe bien au dessus de la tête. J'essaie de me redresser tant bien que mal sur mes avants bras et je sens un peu de sa semence couler le long de mes cuisses, ça aussi c'est étrange.

Je le regarde se lever et attraper son jean et l'espace de quelques secondes, j'ai le coeur qui se serre, parce que je crois à ce moment là qu'il s'apprête juste à se rhabiller et à se tirer, comme s'il venait juste de baiser une pute. Mais à la place il sort juste une clope de ses poches et l'allume avant de revenir s'asseoir à côté de moi et je me sens vraiment con d'avoir pensé ça, mais je le garde pour moi. Je détourne juste le regard de lui, en souriant un peu bêtement.

Je me retourne pourtant vers lui quand il commence à parler et je le regarde choqué, la bouche ouverte. Je rêve ou il a bien dit ce qu'il vient de dire. Et puis je le regarde dans les yeux, je l'entend rire et je comprend juste qu'il reste l'enfoiré qu'il a toujours été et qu'il fait ça pour me faire chier et c'est gagner. Si j'avais encore un tant soit peu de force, je lui aurait filé un coup dans les parties, peut importe le plaisir qu'elle m'ont fait ressentir il y a à peine quelques minutes.

"T'es vraiment un connard !"

Je dis en levant le bras pour lui prendre sa cigarette des mains sans lui demander son avis. J'en prends une taffe pour dissimuler le sourire qui menace de quitter mes lèvres et recrache la fumer en savourant l'effet relaxant qu'elle a.

"Et puis je comprends vraiment pas d'où tu tiens ta réputation... T'es pas un si bon coup que ça !

Moi aussi je le provoque, il me cherche, il me trouve, ça à toujours été comme ça entre nous. Mais je sais que je suis loin d'être crédible, je sais que je dois avoir l'air dévasté par le plaisir qu'il m'a fait ressentir et les cris que j'ai poussé ne peuvent tromper personnes, mais je le dis quand même en haussant les épaules comme pour accentuer le fait qu'il est pas génial, alors qu'il est juste renversant. Son regard sur moi me gêne un peu, j'ai pas l'habitude d'être mis à nu comme ça, mais d'un autre côté, je ne me prive pas pour le mater aussi du coin de l'oeil à chaque fois qu'il fait un mouvement.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 18:47



T'as juste besoin de lui pour sourire a nouveau.

Tu le regarde se lever, tu fixe ta semence couler lentement le long de ses cuisses et sa te met dans un état un peu étrange, comme si t'aimerai etre gêné mais, que tu n'y arrive tout simplement pas, au contraire meme ça, ça t'excite. Tu trouve meme pas ça dégueulasse d'avoir couchez avec lui, d’être encore nu, non, tu aurais pensé qu'une fois fini tu serais incapable de le regarder dans les yeux alors qu'en réalité tu ne fait que ça. Tu te surprend a la mater, sans meme cacher ce fait. Tu le laisse prendre ta clope mais tu râle un peu comme un idiot, tu te marre de plus belle lorsqu'il essaye de t'emmerder a son tour mais, sa ne marche pas. T'es con mais, pas a ce point, de ton coté tu ne sais pas si t'as envie de t’excuser ou de continuer a la provoquer.

_ Ouais mais, un connard que t'aime ! ha ... et tu mens super mal Nils !

Tu arrête de rire au bout de quelques minutes et sans prévenir, tu t'empare de ses lèvres, comme si s'étais devenu naturel. Tu ne sens presque plus ton corps, t'es a bout de force mais, ça tu peu encore le faire alors tu ne va pas te privée. Tu recule une fois le baiser rompu et tu te mord les lèvres.

_ Bon sérieusement ... on remet ça quand ?

Bon en fait tu ne sais pas vraiment etre sérieux. tu le provoque  nouveau sauf qu'en lui disant ça tu lui prouve qu'il n'est pas juste un coup d'un soir, que ce n'étais pas juste pour s'amuser. Tu voudrais le couvrir de compliment , lui dire encore une fois a quel point il compte pour toi mais, t'arrive juste a dire ça. Tu lui reprend la clope qu'il ta voler, tu souris comme un con, un con que t'es d'ailleurs. Puis, tu bascule en arrière, t'allongeant sur le dos, ne cherchant meme pas une seconde a cacher ton corps.

_ ha juste comme ça, j'suis pas gay ! les autre mecs j'men fou de leurs bites, y a que la tienne que j'aime ... !


Bon la, plus explicite comme phrase tu ne peux pas. En fait, c'est vrai, aucun mec ne t'as attirer, et t'as beau essayer de pensé a un autre homme que Nils, sa ne te fait rien. Alors que lui, il suffit que tu le regarde pour perdre tout tes moyens. Tu sais que ce n'est pas la meilleure façon de lui dire ce genre de chose, que tu le fait le plus connement du monde mais, au moins tu tente comme tu peux de lui montrer qu'il n'es pas comme les autres.
made by LUMOS MAXIMA

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 19:27

Jonas & Nils ❥Attiré comme un aimant

C'est assez déroutant de voir à quel point les choses restent pareil, comme si rien avait changés alors que pas mal de choses, au contraire on changeait. On se comporte toujours de la même manière qu'avant de coucher ensemble lui et moi qu'avant même qu'il ne sache ce que je pouvais ressentir pour lui même. Il me provoque toujours, je fonce toujours tête baissé en retournant mon nez et en m'y mettant à mon tour. On se taquine, on se cherche on se charrie, comme deux gosses, comme deux meilleurs amis. C'est déroutant, mais ça me rassurer, ça me réchauffe le coeur, parce que j'ai beau aimé Jonas, je voudrais perdre ça pour rien au monde. Et j'aime voir que je me suis trompé, qu'après avoir couché ensemble, il est encore en capable de me regarder dans les yeux et de se comporter comme mon meilleur ami ! Pour combien de temps, je ne sais pas, mais j'aime, j'aime que tout ai l'air naturel ! Qu'on soit déjà en train de se chamailler alors que je peux encore sentir en moi les traces de nos précédentes actions. ça à changé, sans vraiment avoir changé. Bref, c'est compliqué, c'est complètement fou, c'est tout à fais nous.

"Ouais et je sais pas comment je fais mon compte d'ailleurs ! Et je suis loin de mentir, c'est pas comme si tu étais un putain de bon coup et que c'était tellement bon que j'ai sûrement réveillé tout l'immeuble en te gueulant à quel point c'était bien..."

Je ris à mon tour en détournant mes propos, pas très subtilement, pour effectivement lui avouer qu'il est doué, y a pas à dire, j'ai pas vraiment de point de comparaison, mais je sais déjà qu'il est ce qu'on pourrait appeler familièrement, une bête au lit. J'arrête de rire quand il m'embrasse et je lui répond juste en trouvant juste assez de courage pour lui caresser la joue et à la fin, je lui souris comme le con que je suis. Je reste un peu sous le choc quand il me demande quand est ce qu'on remet ça, je me contrôle pour pas rougir, ni même lui montrer que ça me surprends ou même que ça me touche, plus que je ne l'aurai voulu, mais c'est le cas. Je comprends pas trop pourquoi, mais il veut que ça se reproduise et c'est un peu l'explosion de joie dans ma tête.

"Hum... Je sais pas, quand tu veux ! Quand je me serais remis de cette nuit..."

Je lui sourit, un peu idiot. Mais je suis tout ce qu'il y a de plus sérieux, parce qu'en me redressant, je sens les courbatures qui m'habitent déjà, courbatures qui vont sûrement me rappeler pendant un moment comment j'ai couché avec mon meilleur ami, à quel point c'était violent pour une première fois, mais à quel point c'était bon et je dois l'admettre aussi... J'ai un peu mal au cul et rien que cette pensée, me fais juste explosé de rire comme un débile !

"Elle à ce pouvoir là sur pas mal de monde !"

Je répond en me rallongeant à côté de lui, prenant un air faussement fière, comme si c'était une réalité, alors que je ne fais juste que sortir un tas de conneries toute plus irrécupérables les unes que les autres. Si mon cerveau marchait un minimum, je pense que je me choquerai à être à la limite de lui sortir des propos du genre : ça tombe bien elle t'aime bien aussi. Je me tourne vers lui et je me gêne pas pour le regarder, parce qu'après tout si se gêne pas de son côté non plus, j'admire juste à quel point il est beau et je jure que je pourrais baver devant cette vision. J'attrape son poignet, pour attirer la main dans laquelle il tient sa cigarette et je lui pique une nouvelle taffe, sans me préoccuper du fait qu'il puisse râler, savourant juste le plaisir de pouvoir l'emmerder encore un peu plus.

"Je crois que j'aime assez la tienne... Ouais, surtout quand elle est en moi !"

Et puis je réalise enfin la saloperie que j'ai osé sortir et je rougis violemment en enfouissant mon visage dans mes mains, me collant légèrement contre son torse, je soupire de ma propre connerie, me choquant d'être capable de tenir de tel propos à mon meilleur ami.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Jeu 28 Aoû - 19:54



T'as juste besoin de lui pour sourire a nouveau.

Rien ne change vraiment. Et sa te fait un bien fou de te dire ça, de voir que tu peu encore le traiter comme ton meilleur pote, que bien que t'as envie de lui comme tu n'aurais jamais pu l'imaginer avant, tu continue de te comporter avec lui de la meme manière que tu l'as toujours fait, tout comme lui. Rien ne change. Enfin c'est un bien grand mot parce que tu viens quand meme de couchez avec lui, et puis aussi tu ne l'oublie la promesse que tu t'es faite, de ne plus jamais le faire souffrir.

_ Ben ouais c'est sur, t'as a peine traumatisé tout l’hôtel avec tes cris ! Enfin bon, a eux aussi sa leurs fera un souvenirs sympas ... ben tu vois, si un jour j'peu faire ce que je veux, j'ouvrirais un hôtel miteux rien que pour avoir pleins d’anecdote pourri a servir au repas et en soirée !

Tu le regarde s'allonger, tu ne peux pas t’empêcher de te dire a quel point tu le trouve beau. tu continue de rire comme un idiot. Même pas parce que tu veux détendre un peu l'atmosphère, non juste parce que tout est presque comme avant. Presque tout ...

_ T'es pas prêt de t'en remettre mon vieux ! On oublie pas comme ça une nuit avec le grand, non que dit-je ! le magnifique Jonas Moriarty !

Tu te la pète a peine. Mais, c'est plus pour déconner que pour autre chose, peu etre qu’aussi t'arrive pas a lui dire que tu rêve de lui faire l'amour dans chaque recoin de cette petite terre. T'as beau l'avoir fait dans un, tu a encore un peu de mal pour sortir ce genre de chose sérieusement. Tu te marre de plus belle lorsqu'il te sort ça, au moins t'est pas le seul a faire semblant de te la péter. Il t'amuse ce mec, il te fait ressentir tellement de chose a la fois que t'as parfois l'impression que ton cerveau va lâcher. Et la tu l'entend te sortir ça, se blottir contre toi et enfouir son visage dans se mains honteux.

_ Et moi j'adore l'avoir en toi bébé ... enfin Nils ... enfin ... HO ET PUIS MERDE !

T'es con ou quoi ?! Bon a la base tu voulais encore plus le provoquer, jouer avec lui comme tu sais si bien le faire sauf que t'as sortis ça. Tu t'en est meme pas rendu compte, sa t'as paru normal ... le seul problème c'est que ça ne l'est pas. t'avais déjà failli le dire un peu plus tôt mais, t'avais réussi a fermer ta gueule. Putain pourquoi t'as dis ça ? Tu passe pour un gros con ! Non pire, tu passe pour un mec ... amoureux .. ou une connerie du genre ... En réalité t'as aussi besoin d’être comme ça avec lui, de lui parler comme ça, tu te rend compte que t'aimerais qu'il reste ton meilleur pote tout en étant ... tu ne sais pas tout a fait ce que tu veux en fait, c'est trop rapide pour que t'arrive a y réfléchir vraiment.

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Ven 29 Aoû - 14:06

Jonas & Nils ❥Attiré comme un aimant

J'avais vraiment peur que Jonas change totalement de comportement avec moi, il m'a promis de ne pas me faire du mal, mais même sans le vouloir, si son comportement avait changé, s'il avait été incapable de m'adresser la parole comme avant, j'aurai eut mal. Parce que pour rien au monde, même pas pour tout ce que je peux ressentir pour lui ou pour le fait de coucher avec lui, je n'aurai voulu changer ce qu'il y a entre nous. Le fait de pouvoir tout se sortir, de s'emmerder mutuellement, de se supporter et de rire ensemble de tout, c'est bien à ça que je tiens le plus.

"Oh oui fais le ! Je viendrais te louer une chambre de temps en temps pour réveiller tout l'hôtel et faire de l'animation ! ça, ça fera une anecdote sympa à partager..."

Je ris, je n'en peux plus, mon corps entier et mort et c'est un effort sur humain pour le bouger tant chacun de mes membres sont lourd. Mais mon cerveau semble fonctionner encore correctement, alors je profite juste d'être allonger avec lui. Même si nous sommes encore nus et que mon regard ne peut s'empêcher de se poser sur chaque partie de son corps. C'est bien trop difficile d'essayer de se contenir avec un tel corps à côté.

"Et la modestie, ça te connait ? Il va m'en falloir un peu plus que ça si tu espères que je ne me remette pas de tes prouesses mon vieux..."

Ok, il me désespère à péter plus haut que son cul, mais même en aillant aucun point de comparaisons, je veux bien aller approuver ses dires à qui veut bien l'entendre. A confirmer qu'effectivement, Jonas Moriarty est une putain de bête au pieu ! Mais même sous la torture, je ne lui avouerais pas à lui, ça lui ferait bien trop plaisir de savoir qu'il m'a terrassé et j'aime beaucoup trop le taquiner pour lui dire. Mais je me doute bien qu'il s'en doute, je ne suis pas vraiment crédible actuellement pour lui faire croire que je n'ai pas trouvé ça génial de coucher avec lui.

"Ouais, je crois que j'ai compris..."

Je ris, je me moque un peu de lui, de le voir bafouiller, s'embrouiller, d'essayer de rattraper le fait qu'il ait pu m'appeler de la façon la plus affectueuse qu'il est jamais faite ! Et même si ça me touche, si ça me serre le coeur de la plus agréable des manière, je n'en fais pas tout un plat, je sais que ça lui a échappé, qu'il l'a pas fait exprès. Alors je me moque juste un peu de lui, parce que sa confusion m'amuse et je me redresse ensuite sur mes bras pour m'approcher de lui et lui embrasser rapidement les lèvres, pour le calmer.
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 247
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Se torturer l'esprit
⇘ Situation: C'est compliqué
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Ven 29 Aoû - 14:21



T'as juste besoin de lui pour sourire a nouveau.

Putain, il se moque de toi et pas qu'un peu, sauf que malgré que tu tente de jouer le mec vexé, tu ris a ton tour parce que t'es bien con quand meme. Ce mec te rend fou dans tout les sens tu termes, t'en peu tout simplement plus de sa connerie, bien que la sienne soit plus agréable. Il te fais rire comme un idiot, et cette fois encore tout l’hôtel doit etre au courant que t'es entrain de t'marrer. Tu ne peux pas t’empêcher de la mater de temps en temps, non vraiment, t'as beau tenter de te persuader du contraire, il te fait beaucoup plus d'effet que tu ne l'aurais voulus.

_ Bon ben j'crois que l’hôtesse va nous déteste a force ! Mais, sa serais cool n’empêche !

T'as jamais étais modeste, au fond t'as pas plus confiance en toi que la plupart des gens qui peuplent cette terre mais, t'aimes te dire le contraire. t'aimes jouer le mec qui se la pète, surtout avec lui, parce que t'adore quand il te répond, te provoquant a ton tour. Tu joue a ce petit jeu idiot avec lui depuis que son regard c'est poser sur lui la première fois.

Tu deviens rouge, t'as meme pas le temps de lui répondre que tu te tourne sur le coté, et que tu te blottis contre lui. répondant a son baiser, te rendant compte a chaque fois que tu ne te voit plus vivre sans ça.

_ p'tain c'est pas drôle Nils !

En fait si ça l'es. Tu ne veux juste pas le voir, tu reste bloquer sur tes mots te trouvant tellement con de les avoir prononcer. Tu viens petit a petit poser ta tête sur son torse, caressant sa peau du bout des doigts, tu fait semblant de bouder comme un gamin. Parce que oui, tu t'en veux d'avoir sortit ça, sans savoir si c'est le fait de lui donner de .. aux espoir, ou bien que lorsque tu l'as dit c'est venu le plus naturellement du monde, comme si t'avais besoin d’être comme ça envers lui. Comme si t'avais besoin d’être son mec, tout en gardant tes distances, et putain rien que cet pensé te fou des frissons.

____________________


    Je me suis demander pourquoi je t'aime. Et puis tu m'as fait penser a une rose sur un sol ravagé. A une étoile filante dans un ciel sans lumière. Tu m'as fait penser a un sourire qu'on attend plus. c'est pour ça que je t'aime. Parce que tu es un morceau d'espoir dans un monde qui a arrêté d’espérer.©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 202
Mes Infos

You and only you
⇘ Occupations: Etudiant actuellement en vacances !
⇘ Situation: Célibataire
⇘ Liens:

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   Ven 29 Aoû - 14:52

Jonas & Nils ❥Attiré comme un aimant

L'hôtesse qui pourrait nous détester parce qu'on a trop...crié ou trop ris, très franchement, je m'en fiche bien ! L'essentiel, c'est juste là, c'est juste lui et moi en train de faire les cons de dire des conneries, aussi naturellement que si on venait de finir de faire une partie de jeux vidéos ou de n'importe quoi d'autre de débile. On ne se prends pas la tête pendant se temps, on ne pense à rien, en tous cas c'est mon cas. Je ne me suis jamais senti aussi apaisé depuis longtemps, peut-être même depuis toujours et ça c'est à lui que je le dois. Peut importe ce qui arrive, je lui devrais au moins ça.

"Je m'en fou, elle peut bien le faire... Et puis elle devrait nous remercier plutôt, on animé sa nuit au moins... Et puis ça avait pas l'air de la gêné tant que ça quand t'es arrivé à moitié à poil et qu'elle est resté fixé sur toi... Ouais...ouais se serait cool !"

Non je suis pas du genre jaloux...Enfin je crois pas, j'aurai eut de quoi devenir fou avec toutes les filles qui passent dans le lit de Jonas et même si ça m'agacer, me faisait même un peu mal, je l'ai jamais vraiment été. Mais en me souvenant de la façon dont l'hôtesse a regardé Jonas quand on est arrivé, j'ai juste envie d'aller la voir et de lui dire que c'est à moi qu'il a fait l'amour cette nuit et que c'est moi qu'il a fait crier ! Merde... J'ai vraiment les idées mal placés, j'arrive presque à me faire honte, heureusement que je sors pas ça à haute voix !

Je souris et le serre juste dans mes bras en lui caressant le dos du bout des doigts et en passant ma main dans ses cheveux quand il vient se blottir contre moi.

"Si...Si je te jure, ta tête est plutôt drôle là tout de suite !"

Je continu de rire un peu, j'essaie de me contrôler parce que je vois que ça le gêne. Mais plus j'essaie, plus je ris et je mets un moment avant de me calmer. Ses doigts sur moi me donne de légers frissons et j'essaie d'attirer son attention, mais monsieur a décidé de bouder comme un gamin, ce qui à le don de juste m'amuser encore un peu.

"Fais pas du boudin Jo'... Je fais comme si j'ai rien entendu !"

Je lui souris et je le pince doucement au niveau des côtes pour qu'il réagisse et arrête de faire l'enfant, même si je le trouve juste un peu plus adorable comme ça !
©clever love.

____________________


Don't look back. Live your Life©BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Mes Infos

MessageSujet: Re: Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot   

Revenir en haut Aller en bas
 

Attiré comme un aimant je fonce tête baissé vers la destruction ! - Jonas hot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Aimant pour figurine
» arbalette ou un truque comme ca
» [Sondage] Jolival 2011 - Rien ne sera jamais plus comme avant!
» Hotspots, objets (comme à chaque fois)
» figurine blood bowl sur internet (comme des troll de glace.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors RPG :: Archives-